26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

vendredi, février 26, 2021
- Publicité-

Chroniques

#Désordre à l’hôpital Mama Yemo: entre Eteni Longondo et Gentiny Ngobila qui a la compétence de nommer un comité de gestion à cet établissement...

Une délégation des députés nationaux élus de Kinshasa a été reçu ce lundi 22 février à l’Hôtel de ville de Kinshasa par le gouverneur...

Haut-Katanga : Le Gouverneur Jacques Kyabula quitte le PPRD en sourdine?

« Le Haut-Katanga adhère à la vision du Chef de l'État », tel est le message que l'on peut lire sur les affiches que...

Création de la dynamique pour vérité des urnes par Fayulu: la fin de Lamuka?

Deux leaders de LAMUKA notamment, Martin Fayulu et Adolphe muzito viennent de créer avec un autre opposant Valentin mubake, la plate forme politique dénommée...

Salubrité publique à Kinshasa: l’incroyable chaos

Les dégâts connus dans notre pays à cause des maladies de "mains sales" ne sont plus à compter du doigt.

Les déplacés, premières victimes des ADF

"C'est la guerre". Jean-De-Dieu, sa femme et ses dix enfants ont grossi le flot des déplacés en République démocratique du Congo, pays le plus...

Le pouvoir gagne du temps, mais à quel prix?

En même temps sera récitée une « prière pour la Nation » exhortant toutes les parties à œuvrer en faveur d’élections démocratiques et transparentes,...

Moise Katumbi salue “un accord historique et inclusif”

Un accord important qui permet au "vaillant peuple congolais d'entrevoir l'année 2017 en paix et avec espoir" estime Moise Katumbi pour qui l'accord de la CENCO permettra à la RDC "de vivre sa première alternance politique.., au travers d'élections démocratiques, inclusives, transparentes et apaisées".

Charles Mwando Nsimba est décèdé hier à 22 heures 30′ à Bruxelles

Le député national et président de la plateforme d’opposition G7, Charles Mwando Nsimba, est décédé ce lundi 12 décembre 2016 à Bruxelles.

La CENCO a échoué, une négociation directe Kabila-Tshisekedi s’impose en RDC

Les évêques catholiques ont appelé vendedi aux"échanges directs" entre le camp de ceux qui ont pris part au dialogue politique (majorité au pouvoir et une frange de l’opposition) et l’opposition qui l’a boycotté.

19 décembre 2016: le président Kabila devrait-il démissionner ?

Malgré tous les caprices endogènes et exogènes, le président Joseph Kabila est libre d’opérer un choix avant le 19 décembre 2016. Entre lâcheté et haute trahison d’une part, la gestion de la situation et la paix du Congo de l’autre, ceux qui connaissent le Président savent de quel côté devra se pencher sa balance.

le live