29.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mercredi, avril 7, 2021
- Publicité-

Partage des postes/AFDC-A: Steve Mbikayi désavoue Modeste Bahati et parle d’une dictature éhontée

Steve Mbikayi, Président du parti Travailliste « PT », membre de l’AFDC-A a, désavoue son autorité morale, le Professeur Bahati Lukwebo.

- Publicité -

Dans sa réaction du 28 février 2021, cet ancien cadre du FCC,
dénonce la mise à l’écart des alliés de ce regroupement politique au perchoir de deux chambres du parlement .

Selon Steve Mbikayi , les partis alliés dont le PT est majoritaire n’ont pas été associés par leur autorité morale Modeste Bahati.

« On a eu le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale et le président du Sénat pris par l’AFDC. Sur les 41 députés,10 appartiennent aux alliés dont le PT est majoritaire. Les alliés ne sont pas associés à la désignation des animateurs ds toutes les institutions comme ailleurs. Dictature éhontée? » déplore cet ancien dissident de AFDC-A sur son compte tweeter.

À cette question lui posée par une internaute: “Excellence,
Ne nous donnez pas l’impression que vous étiez venu dans l’USN pour vos intérêts personnels.
Si vous êtes écarté, ce n’est pas là fin du monde.
Battez-vous au FP 2023. On savait que vous serez déclassé. Qui est dictateur ? Est-ce l’hon @PLukwebo? Évitez ce langage.”

Le ministre sortant des affaires humanitaires a répondu: “Mme.
Pouvez-vs me citer un seul politicien qui ne se bat pas pr les postes.On crée un parti pour avoir le pouvoir.Avoir le pouvoir c’est avoir des postes pour diriger en vue de servir le peuple.
Pourquoi devons-ns tromper l’opinion?
Qd les postes sont mérités, il faut les avoir.”

Il désavoue également la démarche du parti « AFDC » qu’il qualifie « d’obscure » et tendant à se faire un poids politique de plus en plus dans les institutions du pays avec des visées gourmandes, qui ne font que discréditer le regroupement politique.

Rappelons que Steve Mbikayi avait rejoint la branche dissidente de AFDC-A qui était restée fidèle au FCC de Joseph Kabila après le depart du Professeur Modeste Bahati. Depuis peu, il a rejoint l’union sacrée pour la nation de Félix Tshisekedi et regagnait son ancien fief l’AFDC-A de Bahati Lukwebo. Il a même fait partie de la délégation de cette plate-forme lors des consultations avec le Premier ministre Sama Lukonde pour la formation du nouveau gouvernement.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus