26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mercredi, avril 7, 2021
- Publicité-

Beni: Un combattant ADF et six combattants Maï-Maï présentés à la presse par les FARDC

un combattant ADF et six combattants Maï-Maï ont été présentés à la presse par les Forces armées de la RDC (FARDC) ce dimanche 28 février à Beni, au Nord Kivu.

- Publicité -

Ces rebelles ont été arrêtés depuis quelques jours au cours des opérations de l’armée contre les groupes armés dans la région de Beni au Nord-Kivu. 

Selon le porte-parole des Opérations Sokola 1 Grand Nord, le Lieutenant Anthony Mwalushay cité par la radio Okapi, ce combattant ADF est identifié comme un sujet centrafricain pendant que les Maï-Maï sont des jeunes de la commune rurale de Mangina, présumés auteurs de l’attaque de jeudi 25 février de deux postes de contrôle des FARDC à Makeke, dans le territoire de Beni. 

Le Lieutenant Anthony Mwalushay a annoncé, à cet effet, la poursuite d’une opération des FARDC lancée dans le secteur de Ruwenzori pour sécuriser la population contre les attaques ADF. 

« Aujourd’hui, nous avons l’honneur de vous présenter les sujets Maï-Maï, les enfants du terroir, qu’on a arrêtés parfois à l’aide de la population du côté de l’Ouest et du côté de Ruwenzori. Nous avons deux groupes, d’abord un ADF de nationalité centrafricaine qui s’appelle Jogi Nego Bikens, lui c’est un soldat formé et aujourd’hui il a été arrêté grâce aux opérations menées du côté de Rwenzori. Un autre groupe des Maï-Maï, les enfants du terroir, ils nous viennent de Mangina. Ils sont du groupe des Mai-Mai qui ont attaqué simultanément les barrières la semaine dernière », a-t-il indiqué. 

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus