29 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

samedi, avril 10, 2021
- Publicité-

“Tout est urgent maintenant et tout est au portillon du Premier ministre.” (Daniel Mbau, député national)

Le député national Daniel Mbau, membre de la task force de l’Union sacrée pour le compte du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba, plaide pour la mise en place urgente de la charte de l’union sacrée.

- Publicité -

“La charte (de l’Union sacrée) s’impose de toute urgence. C’est d’une évidence et d’une nécessité absolues”, a déclaré Daniel Mbau sur TOP CONGO FM.

La raison évoquée, énonce-t-il, “chaque fois qu’il y a des individus autour des valeurs et des idéaux, la nécessité fondamentale, c’est d’organiser cette société des hommes. C’est un travail qui se fait. Dans les heures qui viennent, les sociétaires vont devoir signer” ladite charte, assure-t-il. 

“Sinon on va évoluer sans clause, sans principe, sans boussole et nos risquons de nous buter contre un mur”, fait observer celui qui est également juriste.

Pour l’heure, “il y a un travail qui se fait au niveau de la commission juridique. Il est encore en chantier et doit être soumis à la plénière pour validation”, renseigne Daniel Mbau.

Le député MLC insiste qu’actuellement tout tout est urgence.

“Tout urgent maintenant et tout est au portillon du Premier ministre. Il y a la mise en place du gouvernement qui urge, il y a la nécessité des réformes aussi qui urge, il y a cette question d’organisation (de l’Union sacrée) qui urge”, déclare cet élu de Kinshasa qui demande au Président de la République, en tant que garant du bon fonctionnement des institutions de faire l’arbitrage des priorités.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus