27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mercredi, avril 7, 2021
- Publicité-

Décès de l’ambassadeur Luca Attanasio: cacophonie entre le Vice Premier Ministre de l’Intérieur et son Vice Ministre

Le décès de Décès de l’ambassadeur de l’Italie en RDC, Luca Attanasio, de son garde du corps et de son chauffeur dans une embuscade au Nord Kivu, est devenu un objet de quiproquo entre le Vice Premier Ministre en charge des affaires intérieures, Gilbert Kankonde et son Vice ministre Bokele Walaka.

- Publicité -

Tout commence par un communiqué de la Vice primature de l’intérieur signé par son Dircaba Artistide Bulakali Mululunganya.

Ce communiqué a confirmé une attaques des éléments des Forces de libération du Rwanda (FDLR), le lundi 22 février vers 9 heures, d’un convoi du programme alimentaire Mondiale (PAM) sur la route de Rutshuru , groupement de Kimbumba, dans le territoire de Nyiragongo. 

“Cette attaque a fait trois victimes, dont un Congolais, conducteur du convoi, et deux ressortissants italiens, Luca Attanasio,ambassadeur de l’Italie en RDC et son garde du corps,” rapporte ce communiqué rendu public par le directeur de cabinet du Vice-Premier ministre de l’intérieur.

Et d’ajouter:

“Les services de sécurité et les autorités provinciales n’ont pu ni assurer sa sécurité ni assurer des mesures de sécurisation particulières du convoi, ni leur venir en aide, faute d’information sur leur présence dans cette partie du pays pourtant réputée instable et en proie à l’activisme de certains groupes armés rebelles nationaux et étrangers.”

Le Vice Ministre de l’intérieur Bokele Walaka dans un communiqué rendu public le 24 février 2021 au nom du Vice Premier Ministre Gilbery Kankonde en mission, suspend le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Intérieur, Monsieur Bulakali Mululungaya Artistide de ses fonctions pour avoir signé et publié sans qualité ni mandat un communiqué officiel sur le meurtre de l’ambassadeur de l’Italie en RDC, Luca Attanasio.

Selon le dit communiqué du Vice ministre de l’intérieur, cette suspension est conforme aux dispositions de l’article 31 de l’ordonnance n°20/016 du 27 mars 2021 portant organisation et fonctionnement des modalités de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement ainsi que entre les membres du Gouvernement et des plusieurs autres décrets

Alors que l’on croyait cette histoire terminée, coup de théâtre ce vendredi 26 février.

Dans un nouveau communiqué de la Vice Primature de l’Intérieur de ce vendredi 26 février 2021 signé par son Directeur de cabinet Jean Pierre Kalombo Tshinkunku, le Vice Premier Ministre Gilbert Kankonde de retour de mission rejete la décision du Vice-ministre de l’Intérieur suspendant le directeur de cabinet adjoint.

Pour le VPM de l’intérieur, cette décision “est une forfaiture et n’engage nullement le Vice Premier Ministre en charge de l’intérieur de qui il n’a jamais reçu ordre pour pareil exercice”.

Pour un observateur averti, “cette situation illustre le déficit communicationnel et le désordre qui caractérise le Gouvernement actuel où les membres se comportent comme à la cour du Roi Pétaud où chacun y va de son humeur sans respect aucun des textes rugissants les différents ministères et leurs rapports communs.”

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus