26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, mai 17, 2021
- Publicité-

#RDC: JC Katende estime que la mission de l’APLC au Lualaba va créer des problèmes avec IGF

Le Président de l’ASADHO, Jean Claude Katende estime que la mission de contrôle de L’Agence de lutte contre la corruption ( APLC) à Kolwezi dans la province du Lualaba, risque de créer une confusion qui suscitera des problèmes avec l’IGF et va conduire à l’arbitraire.

“La mission des agents de l’ALPC au Lualaba pour enquêter sur le détournement des recettes publiques doit interpeller tout le monde. Le détournement n’est pas corruption. Cette confusion va créer des problèmes avec IGF et va conduire à l’arbitraire. Nous devons arrêter ça.,” a-t-il écrit sur son compte Twitter le 13 février 2021.

- Publicité -

Pour rappel, l’objet de la mission est la vérification des soupçons de détournement des fonds générés par la Direction provinciale des Recettes et de la Régularité des différents contrats de marchés publics sous la gestion du Gouverneur ai, conformément à l’article 3, alinéas 1 et 2, de l’ordonnance n°20/013 bis du 17 mars 2020 portant création, organisation et fonctionnement de l’agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption.

Selon l’esprit de l’ordre de mission signé depuis le 08 février 2021 par le directeur général adjoint de cette agence rattachée à la présidence de la République, il s’avère une nécessité de se rendre compte de la gestion financière de la province de Lualaba.

En effet, leur service veut s’imprégner sur le soupçon de détournement sous la gestion du gouverneur Richard Muyez.

Créée en mars 2020 sur instruction du président Tshisekedi pour traquer la « délinquance financière » en RDC, l’APLC relève directement de la présidence de la République, qui lui avait confié la mission de « traquer délinquance financière » dans le pays car la lutte contre la corruption est l’un des piliers du mandat du Président Félix Tshisekedi.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus