32 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

dimanche, mai 16, 2021
- Publicité-

#Les jeunes PPRD réclament la mise sur pied d’un comité de crise au sein de leur formation

Les jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) ont saisi, ce jeudi 4 février 2021, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, pour l’informer de la tenue d’une marche le samedi 6 février à 8h00 dans le but de réclamer la mise sur pied d’un comité de crise au sein de leur formation politique pouvant mettre fin aux querelles politiques générationnelles entre les différents protagonistes. 

- Publicité -

“Se fondant sur les dispositions de l’article 26 de la Constitution, garantissant la liberté des manifestations politiques, nous, jeunes du PPRD, conscient des enjeux politiques et de la gravité de la crise qui sévit au sein de notre parti politique, nous vous informons de la tenue du rassemblement et de la marche des jeunes du PPRD. En effet, cette marche vise l’installation d’un comité de crise au sein du PPRD pouvant mettre fin aux querelles politiques d’ordre générationnelles”, ont-ils écrit dans leur correspondance au responsable de la ville de Kinshasa.
 
“La manifestation partira du Boulevard Triomphal en passant par la Cathedrale Notre dame du Congo puis CADECO pour chuter au secretariat permanent du PPRD,” selon les organisateurs qui ont demandé au gouverneur de la ville de Kinshasa d’instruire les forces de l’ordre pour assurer la sécurité de leur marche. 

Ces ont jeunes du PPRD ont donné mercredi dernier, un ultimatum à Shadary de retirer sa décision et de déposer sa démission au plus tard le samedi.

Ils menacent de prendre leurs responsabilités si leur ultimatum n’est pas pris en compte.

Il sied de rappeler que tout est parti de l’exclusion temporaire du président de la ligue des jeunes de ce parti, Serge Kadima Luabeya, par Emmanuel Shadary, secrétaire permanent, pour “insubordination”.

Cette suspension est considérée comme injuste par certains jeunes de cette formatio politique.  

Serge Luabeya quant à lui, dit se référer au bureau politique du parti pour résoudre ce problème qui selon lui, est plus au SPP Ramazani Shadari et ses proches.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus