25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

jeudi, février 25, 2021
- Publicité-

La LUCHA dénonce la nouvelle grille tarifaire “haussière” des sociétés télécoms

Le mouvement citoyen LUCHA dénonce la nouvelle grille tarifaire haussière des Vodacom Congo, Airtel CD et Orange CD quant à l’utilisation du service mobile money qui est largement utilisé dans la petite économie en RDC.

C’est ce que l’on peut lire dans une correspondance adressée aux Directeurs généraux de ces sociétés télécoms avec copie au ministre des PTNTIC par cette organisation le 22 janvier 2021.

- Publicité -

La LUCHA salue d’abord les avancées réalisées bien que timides réalisées par cette entreprise dans la fourniture des services de communication au cours de ces derniers mois notamment le passage de 3G à 4G, la suppression de la double taxation pour mobile money ainsi que la mise à la disposition des consommateurs de nouvelles grilles d’activation ont tant soit peu améliorer la qualité de lq communication et diminué son coût.

Toutefois, la LUCHA dit avoir constaté un recul déplorable dans la fourniture des services mobile money.

“Alors que les transactions M-pesa, Airtel money et Orange Mobile Money étaient gratuites lorsqu’un abonné envoyait des fonds via son téléphone à un autre, elles sont désormais facturées depuis le début de cette année. Cela signifie que celui qui envoie l’argent paye des frais d’envoi et celui qui le reçoit paye des frais de retrait.,” lir on dans le communiqué de la LUCHA.

Pour ce mouvement citoyen, il s’agit d’une double taxation qui ne se justifie pas. Il appelle donc les sociétés télécoms à revenir à la grille tarifaire de 2020 et à vous abstenir des mesures régressives qui mettent en mal les consommateurs congolais.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus