30.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

Wednesday, September 30, 2020
- Publicité-

Covid-19: en cas d’essais réussis du vaccin Spoutnik V, la RDC sera prête à s’approvisionner (diplomate congolais à Moscou)

La RDC a exprimé son intérêt pour le vaccin russe anti-covid-19 Spoutnik V, a indiqué Joseph Kindundu Mukombo, membre de la cellule économique et communication de l’institution de l’ambassade de la RDC à Moscou, peut-on lire peut au https://fr.sputniknews.com/international/202009171044444716-la-rdc-exprime-son-interet-pour-le-vaccin-spoutnik-v/.

- Publicité -

“En cas d’essais réussis du vaccin Spoutnik V, la République démocratique du Congo sera prête à s’approvisionner,” a indiqué à Sputnik un représentant diplomate congolais l’ambassade à Moscou.

Au nom de la RDC, il a remercié la partie russe pour son aide et annoncé la préparation d’un deuxième sommet Russie-Afrique.

Cet intérêt manifeste de la RDC pour ce vaccin intervient après que plusieurs pays ont demandé à la Russie de livrer des doses du vaccin Spoutnik V contre le Coronavirus.

“Nous sommes heureux qu’il y ait le vaccin, parce que la maladie a porté beaucoup de préjudices. C’est une bonne nouvelle pour nous que le Spoutnik V existe. Bon courage à ce vaccin. Nous espérons que les essais en cours prouveront son efficacité pour qu’on puisse le fournir à notre population”, a annoncé Joseph Kindundu Mukombo.

Le ministère concerné maintient le contact avec la partie russe sur cette question, a-t-il précisé.

” La RDC est reconnaissante que la Russie lutte avec nous contre la pandémie de coronavirus et contre Ebola”, a-t-il souligné.

Et d’ajouter :

“Nous vivons dans l’époque de diplomatie dans le domaine de la santé car la pandémie n’a pas de frontières. C’est la raison pour laquelle nous remercions beaucoup la Russie pour son soutien”.

En ce qui concerne la coopération bilatérale entre la RDC et la Russie, Kinshasa et Moscou poursuivent leurs échanges visant à réaliser les accords obtenus lors du premier sommet Russie-Afrique qui s’était tenu à Sotchi en octobre 2019.

Annonçant la préparation d’un nouveau sommet, il a précisé les sujets à l’ordre du jour:

“Nous avons besoin d’étudier les questions de partenariat dans l’industrie, l’énergie et, bien sûr, dans la santé”.

Il a signalé que les pourparlers ont été menés par le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, et son homologue congolaise, Marie Tumba Nzeza.

Différents pays à travers le monde ont manifesté leur intérêt pour le vaccin russe. Un accord sur la vente de 100 millions de doses à une entreprise pharmaceutique indienne a récemment été annoncé.

En outre, Russie s’apprête à livrer jusqu’à 100 millions de doses en Amérique latine, alors que le Brésil devrait en obtenir 50 millions. Le Mexique en recevra 32 millions.

Les Philippines ont également déclaré être prêts à tester la molécule si son efficacité était prouvée.

Au total, le Fonds d’investissement direct russe (RDIF) a reçu des demandes pour près d’un milliard de doses.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Leave a Reply

les +lus

Bruno Tshibala annonce sa démission de la Primature

Le Premier ministre vient d'annoncer sa démission depuis Paris où il est hospitalisé à la suite d'une opération aux yeux, annonce l'Agence France Presse. "Par...

Le jour où Kadhafi a donné de l’argent à Sarkozy

6 octobre 2005. Voix off : « Toute cette histoire a commencé deux ans avant que le futur président n’entre à l’Élysée lorsqu’il est...

Werrason de retour à Kinshasa, il y a trahison au sein de l’orchestre Wenge MMM

Au sein de cet orchestre ceux qui ont la confiance de Werrason ne sont, en réalité, que des prédateurs qui ne cherchent plus qu’à...