30.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, janvier 18, 2021
- Publicité-

JC Katende à Alain Atundu : « Il doit laisser Kabila tranquille. Ce dernier ne reviendra plus jamais à la tête du Congo »

C’est sans mâcher les mots que le président national de l’Association africaine des droits de l’homme (ASADHO), Me Jean-Claude Katende, a tweeté vendredi 18 septembre 2020, en réaction à certains propos de Atundu Liongo, membre du Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme politique chère au sénateur à vie, Joseph Kabila.

- Publicité -

« Alain Atundu m’a trop fait rire ce matin. Il a raison de condamner les comportements illégaux de certains membres de l’UDPS. Mais, en condamnant le dédoublement des services, il a oublié que c’est le FCC qui a inventé le dédoublement des partis politiques et autres services », ironise Me Jean-Claude Katende.

Et de préciser :

« Je conseille Alain Atundu de se préparer pour être le candidat du FCC à l’élection présidentielle de 2023, s’il veut. Il doit laisser Kabila tranquille. Kabila ne reviendra plus jamais à la tête du Congo. Qui vivra, verra ».

Alain Atundu a, faisant allusion à Joseph Kabila, signifié sur les antennes de Télé 50 qu’aucun article de la Constitution n’interdisait à un sénateur à vie de se représenter comme candidat président de la République.

Hervé Pedro

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus