27.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

Wednesday, September 30, 2020
- Publicité-

Human Right Watch pointe du doigt l’Afrique du Sud pour les actes de xénophobie

Les actes de violence contre les ressortissants africains et asiatiques vivant en Afrique de sud sont devenus récurrent en Afrique du Sud, rapporte Africanews.

- Publicité -

En 2019, les autorités sud-africaines avaient annoncé un plan national pour protéger les étrangers mais depuis aucune mesure n’a encore été mise en place.

Des paroles en l’air selon l’ONG Human Rights Watch qui accuse le gouvernement de ne pas agir et de contribuer au développement d’une certaine politique de l’impunité.

Entre insultes, destructions de commerces et agressions à plusieurs qui vont parfois jusqu’au meurtre, les attaques faites aux étrangers sont le fruit d’inégalités sociales croissantes.

Elles sont exacerbées par les difficultés économiques que rencontrent le pays.

L’Afrique du Sud échappe de peu à la récession au second trimestre 2020 avec une croissance quasiment nulle, le chômage avoisine les 30%.

Fâcheuse conséquence, la colère gronde contre les étrangers accusés de voler le travail aux locaux.

Le dernier recensement sud-africain, en 2011, estimait à 2,2 millions le nombre de personnes nées à l’étranger, soit moins de 5 % de la population à l’époque.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Leave a Reply

les +lus

Bruno Tshibala annonce sa démission de la Primature

Le Premier ministre vient d'annoncer sa démission depuis Paris où il est hospitalisé à la suite d'une opération aux yeux, annonce l'Agence France Presse. "Par...

Le jour où Kadhafi a donné de l’argent à Sarkozy

6 octobre 2005. Voix off : « Toute cette histoire a commencé deux ans avant que le futur président n’entre à l’Élysée lorsqu’il est...

Werrason de retour à Kinshasa, il y a trahison au sein de l’orchestre Wenge MMM

Au sein de cet orchestre ceux qui ont la confiance de Werrason ne sont, en réalité, que des prédateurs qui ne cherchent plus qu’à...