28.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

dimanche, juin 13, 2021
- Publicité-

Human Right Watch pointe du doigt l’Afrique du Sud pour les actes de xénophobie

Les actes de violence contre les ressortissants africains et asiatiques vivant en Afrique de sud sont devenus récurrent en Afrique du Sud, rapporte Africanews.

- Publicité -

En 2019, les autorités sud-africaines avaient annoncé un plan national pour protéger les étrangers mais depuis aucune mesure n’a encore été mise en place.

Des paroles en l’air selon l’ONG Human Rights Watch qui accuse le gouvernement de ne pas agir et de contribuer au développement d’une certaine politique de l’impunité.

Entre insultes, destructions de commerces et agressions à plusieurs qui vont parfois jusqu’au meurtre, les attaques faites aux étrangers sont le fruit d’inégalités sociales croissantes.

Elles sont exacerbées par les difficultés économiques que rencontrent le pays.

L’Afrique du Sud échappe de peu à la récession au second trimestre 2020 avec une croissance quasiment nulle, le chômage avoisine les 30%.

Fâcheuse conséquence, la colère gronde contre les étrangers accusés de voler le travail aux locaux.

Le dernier recensement sud-africain, en 2011, estimait à 2,2 millions le nombre de personnes nées à l’étranger, soit moins de 5 % de la population à l’époque.

Thierry Mfundu

- Publicité -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

les +lus