24.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, mai 3, 2021
- Publicité-

Nord-Kivu : 10 pêcheurs ougandais arrêtés et 5 de leurs pirogues saisies par la marine congolaise sur les eaux du lac Édouard

La marine congolaise a arrêté 10 pêcheurs de nationalité ougandaise et saisi 5 de leurs pirogues.

Les faits se sont déroulés vendredi le 31 juillet dans la soirée sur les eaux du lac Édouard dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

- Publicité -

Le secrétaire permanent de la Fédération des Comités des Pecheurs Individuels du Lac Édouard (FECOPEILE), Josué Mukura précise que ces pêcheurs sont gardés au port de Kasindi situé toujours à Beni-territoire.

De ce fait, il plaide pour la condamnation de ces pêcheurs ougandais par représailles à ce que la justice ougandaise fait sur les pêcheurs congolais lorsqu’ils sont arrêtés par la marine ougandaise.

« Nous sommes contents de cette action de la marine congolaise. Cela montre que ce n’est pas seulement l’Ouganda qui a la force d’arrêter les pêcheurs congolais, la RDC aussi a ce pouvoir. Et comme nos pêcheurs ont longtemps souffert dans les prisons ougandaises pendant plusieurs années, ces ougandais doivent aussi subir la rigueur de la loi de la RDC », déclare Josué Mukura à nos confrères d’actu 30.

Il rapporte, par ailleurs, que pour se venger, la marine ougandaise a aussi le même vendredi saisi 10 pirogues congolaises et torturé plus de 30 pêcheurs congolais dont 20 sont actuellement pris en charge au niveau de la pêcherie de Nyakakoma, à Rutshuru, et une dizaine d’autres sont à Kasindi-port pour des soins de santé.

D’où, son appel aux autorités congolaises à s’investir pour la libération de ces matériels de pêche.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus