28.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mercredi, mars 3, 2021
- Publicité-

RDC : la SADC donne 7 jours à l’armée Zambienne de quitter la province de Tanganyika

C’était au cours de la 41è réunion du Conseil des ministres présidée, le vendredi 24 juillet 2020, par le président Félix Tshisekedi via visioconférence que le Ministre de la Défense a informé le Conseil sur les derniers développements du litige frontalier entre la RDC et la Zambie.

Après examen du contentieux frontalier qui oppose la Zambie à la République Démocratique du Congo, la SADC saisie par la RDC vient de décider que les localités de Kibanga et de Kalubamba font partie de la République Démocratique du Congo.

- Publicité -

Il a été donné 7 jours à l’Armée Zambienne pour évacuer ses troupes.

À l’annonce de cette nouvelle, le Président de la République a réitéré le souhait de voir les Africains unis et rassemblés autour de multiples défis à relever.

Les forces militaires zambiennes occupent depuis le 20 mars les villages frontaliers de Muliro, Kibanga et de Kalubamba dans la province du Tanganyika en République Démocratique du Congo.

Ces militaires zambiens ont fait incursion dans la cité de Moliro, où elles opèrent, et font des patrouilles terrestres et aériennes avec des hélicoptères dans plusieurs quartiers.

Depuis le début des affrontements dans la partie, certaines organisations de la societé civile denoncent des graves violations du droit international humanitaire de suite des destructions des écoles et des hôpitaux par des reds zambiens. Ce qui a causé des déplacements massifs des populations locales vers d’autres régions.

Moïse Esapa

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus