31 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mercredi, mars 3, 2021
- Publicité-

Néhémie Mwilanya: “”même si on refait les institutions, nous serons encore majoritaires”

En marge de la marche du Front Commun pour le Congo, FCC, son coordonnateur, Nehemie Mwilanya, estime que leur plateforme politique a fait une véritable démonstration de popularité.

L’élu de Fizi s’est félicité
de la réussite de la marche organisée ce jeudi 23 juillet à Kinshasa par sa famille politique.

- Publicité -

“Nous avons prouvé que nous avons la majorité dans les institutions et dans la rue”, a affirmé le coordonnateur de la plateforme pro Kabila à la presse.

Il assure que “la majorité de Joseph Kabila n’est pas factice” contrairement à ceux qui soutiennent que que le clan Kabila n’aurait qu’une majorité mécanique au parlement et de prévenir: “même si on refait les institutions, nous serons encore majoritaires”.

Toutefois, le coordonnateur du FCC rassure qu’ils sont toujours pour le dialogue avec le CACH dans le cadre de la coalition.

“Mais, nous avons décidé de marcher parce que nos frères ont boycotté 3 rencontres, alors que FCC était au lieu de rendez-vous, préférant nous conduire dans la rue. Nous y sommes”, dénonce M. Mwilanya.

En outre, Nehemie Mwilanya rappelle que leur plateforme a la démocratie dans le sang et appelle au respect de la constitution.

“Nous avons conduit le pays à l’alternance. Pas de dialogue pour refaire le gouvernement. Il faut respecter la Constitution”,” a-t-il conclu dans son message à la fin de la manifestation sur l’entrée du Boulevard Triomphal à Kinshasa.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce jeudi à Kinshasa à l’appel du FCC pour soutenir la constitution et les institutions du pays et faire échec à la dictature qui tente de s’installer en RDC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus