26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, avril 12, 2021
- Publicité-

Le Ministre des Droits Humains, André Lite Asebea effectue le monitoring de la prison militaire de Ndolo

C’est ce mardi 21 juillet 2020 que le Ministre des Droits Humains s’est enquis des conditions d’incarcération des pensionnaires de la prison militaire de Ndolo.

Reçu par le commandant en chef de cette prison, le colonel Flory Manga, le Ministre André Asebea a pu passer au peine fin les réalités carcérales de cet établissement.

- Publicité -

Après la visite, le Ministre des Droits Humains a estimé qu’en leurs conditions, les incarcérés ont le plus besoin d’attention des pouvoirs publics d’où sa visite en ce lieu.

André Lite entend continuer, très prochainement, sa course à la prison de Makala ainsi que dans d’autres institutions carcérales.

Le ministre qui a, en sa charge la feuille de route des questions relatives aux droits de l’homme en RDC, révélé son intention de proposer au gouvernement congolais, à l’issue de ses inspections en milieu carcéral, des propositions devant améliorer la situation de ses pensionnaires.

Ces actions de descentes du Ministère des Droits Humains ne sont pas isolées d’un schéma logique. Elles répondent à la mission assignée à ce Ministère : la promotion et le strict respect des droits de l’homme.

Rappelons par ailleurs que plusieurs autres descentes ont été effectuées par le Ministre André Lite, un peu partout dans le pays depuis une année. Elles s’inscrivent dans le cadre du monitoring qu’effectue Lite Asebea, et ce, à l’aune de la situation inhérente des droits fondamentaux.

Il sied de contextualiser que c’est nonobstant la situation inquiétante de la Covid-19 qui prévaut dans le monde que le Ministère des Droits Humains poursuit sa mission.

Hervé Pedro

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus