24.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

dimanche, avril 18, 2021
- Publicité-

Contreseing du VPM de l’intérieur: le PM Sylvestre compte rencontrer le président de la République pour tirer les choses au clair

Dans un communiqué rendu public ce 21 juillet 2020, le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba souhaite rencontrer le Chef de l’état, Félix Tshisekedi, à la suite des plusieurs ordonnances signées pendant son sejour dans la province du Haut Katanga et contresignées par le VPM de l’intérieur, Gilbert Kankonde.

Dans ce communiqué, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, porte à la connaissance de l’opinion nationale ce qui suit :

- Publicité -

Monsieur le Premier Ministre affirme avoir effectué une mission à Lubumbashi, du 16 au 19 Juillet 2020 sur instruction de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat.

A cet effet, il note que par sa lettre du 16 Juillet 2020, le Premier Ministre a conféré l’intérim au Vice-Premier Ministre, Ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, tout en circonscrivant sa portée ; à savoir : veiller à ce que tout courrier destiné au Premier Ministre soit réceptionné à son cabinet avant toute réorientation et le joindre en cas de nécessité.

“Au courant de la journée du Vendredi 17 Juillet 2020, alors que le Conseil des Ministres se tenait, plusieurs ordonnances signées par le Président de la République et contresignées, pour le compte du Premier Ministre, par le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, ont été rendues publiques sur la Radiotélévision Nationale Congolaise, la RTNC, à la grande surprise du Premier Ministre, sans que l’intérimaire ne len ait informé préalablement.,” indique le communiqué de la primature.

Et de poursuivre:

“Le contreseing est un acte de très haute portée politique et juridique qui relève de la compétence exclusive attachée à la qualité de Premier Ministre et qui ne peut se concevoir dans le cadre de l’intérim tel que circonscrit dans la lettre qui l’a conféré au Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières.”

Le communiqué souligne que s’agissant d’un Gouvernement de coalition, le contreseing du Premier Ministre constitue, au-delà de sa nature juridique, le gage des équilibres des pouvoirs entre le Président de la République et le Premier Ministre qui est l’émanation de l’Assemblée Nationale.

Ainsi, au regard de ce qui précède, le Premier Ministre se propose de rencontrer de nouveau le Président de la République en vue de tirer au clair cette situation préoccupante.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus