24 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mardi, janvier 19, 2021
- Publicité-

Archange Bukatoto, une belle symbiose entre le sport et l’entrepreunariat

Il est à la fois basketteur professionnel, Entrepreneur et ambassadeur dans plusieurs associations en Tunisie où il vit actuellement et dans lesquelles il représente l’Afrique subsaharienne, son nom est archange Bukatoto, voici son portrait sur Direct.cd.

Concernant sa carrière de basketteur, archange Bukatoto raconte que depuis son enfance, il s’est retrouvait dans le basket.

- Publicité -

« Les gens de mon entourage (mes aînés surtout) jouaient beaucoup au basket bien que n’étant pas tous professionnels., »dit il.

Et de poursuivre:

 » Au collège où j’ai fais mes études secondaires, j’étais capitaine de ma classe et c’est après mon Bac que je me suis vraiment engagé en 2ème division avec le BC Don Bosco où j’étais meilleur marqueur du club et révélation de l’année à l’époque. Ensuite, J’ai du quitter le pays peu après pour venir en Tunisie afin d’y faire mes études universitaires d’abord puis envisager ensuite une carrière professionnelle. »

Arrivé en Tunisie, archange Bukatoto, a continué à combiner études et basketball jusqu’à obtenir sa licence et plusieurs certificats dans divers domaines.

« Ce n’était pas facile, raconte-t-il, car dans la fac où j’étais, j’étudiais de 8h à 18h et je m’entraînais de 19h à 22h30′. »

Il a ensuite passé le test à l’Espérance Tunis où il signé une licence vu qu’il était trop jeune pour signer un vrai contrat pro.

De son passage à Espérance de Tunis, il a fait bonne impression mais a du quitter le club car ce dernier n’avait pas encore d’équipe senior à l’époque.

« Puis j’ai été transféré dans un club dénommé Hamam. S’en est suivi après un engagement avec le club phosphate en 2019 et pendant un bref séjour à Kin j’ai été sollicité par un Grand club de la place pour jouer la coupe du Congo mais j’avais préféré à l’époque m’engager avec le club tunisien où je joue d’ailleurs jusqu’à présent, » declare le basketteur.

Sur la question de savoir comment il arrive à combiner sa carrière de basketteur avec celle d’entrepreneur, archange Bukatoto affirme que les challenges font partie de sa nature.

« Combiner études et basketball était un challenge pour montrer aussi qu’il est possible d’être un intellectuel versé dans le sport professionnel. »

Il dit qu’à la différence de l’entrepreneuriat, dans le sport c’est l’homme lui-même le « produit ».

« Sa valeur augmente ou baisse selon le rendement qu’il apporte. La combinaison entre les 2 est d’abord question d’organisation., » ajoute-t-il.

En tant qu’entrepreneur, archange Bukatoto est visionnaire d’une structure dénommé AB ENTREPRISE qui évolue dans la culture, l’événementiel et dans plusieurs domaines.

« La partie Événementiel par exemple s’appelle AB prod, nous avons aussi une marque aussi une marque de vêtements dénommée AB sport, etc. »

Dans ces 2 domaines d’activités, le plus grand problème pour Archange Bukatoto en tant que sportif est de rester au top sur le plan moral et sur le plan physique.

« Le sportif lui-même peut devenir un obstacle pour sa réussite. Un bon sportif devra alors être un combattant qui combat contre lui-même. Concernant les difficultés liées à l’environnement sportif, il y a parfois des personnes mal intentionnées qui se présentent comme manager mais qui en réalité veulent se servir de vous pour leurs propres intérêts, » soulogne-t-il.

Étant entrepreneur, Archange Bukatoto, estime qu’il faut chaque jour créer des nouveaux concepts originaux pour attirer les potentiels clients et aussi gagner leurs confiances.
Chose qui n’est pas facile quand on est jeune selon lui, et d’ajouter: « heureusement qu’en Tunisie, nous avons gagné la confiance de beaucoup de clients et partenaires avec lesquels nous avons organisés quelques événements. »

Dans son mot de la fin, ce basketteur doublé de la casquette d’entrepreneur, encourage ses collègues sportifs(basketteur) en particulier à continuer à « charbonner »(travailler dur) et à ne pas viser que la moyenne, tout en restant humble, modeste et surtout responsable.

Propos recueillis par Samuel Bonyoku

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus