26.3 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

vendredi, avril 23, 2021
- Publicité-

Les agents de l’ANR ont perquisitionné ce dimanche les locaux de la Cour constitutionnelle au centre-ville de Kinshasa

Les locaux de la Cour constitutionnelle situés au centre-ville de Kinshasa ont été perquisitionné par l’Agence nationale de renseignements (ANR) a perquisitionné ce dimanche.

Des sources proches renseignent que les renseignements congolais de sécurité enquêtent sur la cacophonie suscitée depuis plusieurs jours au sujet d’une présumée démission du président de la plus haute Cour de justice en République démocratique du Congo, Benoît Lwamba.

- Publicité -

« En ma qualité de Conseil habituel de Monsieur Benoit LWAMBA BINTU, Président de la Cour Constitutionnelle et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature de la République Démocratique, je me fais le devoir d’informer l’opinion nationale et internationale que ce dimanche 12 juillet 2020, il est fait état de la présence des agents de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR, en sigle), venus à bord de deux jeeps, au siège et dans les locaux, inviolables, de la Cour constitutionnelle, comme le sont les documents et les archives de ladite Cour« , lit on dans un communiqué rédigé par Me Théodore Ngoy, avocat de Benoît Lwamba.

Et de poursuivre:

« Ils ont invité le Président intérimaire de la Cour constitutionnelle et le Directeur de Cabinet du Président de la Cour constitutionnelle, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Monsieur Benoit LWAMBA BINTU, à se présenter aux bureaux de ce dernier, sans raisons claires et valables« , a-t-il ajouté.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus