25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, avril 12, 2021
- Publicité-

RDC: l’exécution des opérations financières de l’Etat au mois de juin s’est clôturée par un déficit de 115,3 milliards CDF

À l’issue d’une réunion tenu le vendredi 10 juillet 2020 au sein du comité politique monétaire présidé par le gouverneur de la banque centrale du Congo ,Déo gratias Mutombo , cette structure a passé en revue l’évolution de la conjoncture extérieure et intérieure du pays.

Sur le plan intérieur, s’agissant des finances publiques, le CPM note que l’exécution des opérations financières de l’État au mois de juin s’est clôturée par un déficit de 115,3 milliards CDF mais il a été couvert par les émissions nettes des bons du trésor à hauteur de 11,7 milliards , la différence provenant des ressources tirées
de l’appui budgétaire du FMI.

- Publicité -

En ce qui concerne les marchés des changes , il subsiste une tendance à la persistance des tensions sur les deux segments. À la fin du mois de juin , le cours indicatif s’est situé à 1.906.76 CDF , le dollar américain et le cour parallèle à 1.977.50 CDF , soit des dépréciations mensuelles de 4,45% et 2,34% . Au mois de juillet , le cours indicatif s’est établi à 1925,77 CDF le dollar, enregistrant une dépréciation de 1,0% par rapport à fin juin.
En ce qui concerne les réserves de change , elles ont connu une baisse mensuelle 43,65 millions USD pour se situer à 879,47 millions de USD , à fin juin, niveau correspondant à 3,3 d’importations de biens et services sur ressources propres.

Face à l’accentuation des processus des pressions sur les marchés de change ,la BCC a décidé d’utiliser tous les instruments de politique monétaire et de change pour stabiliser le cadre macroéconomique. Elle exhorte le gouvernement à poursuivre avec la gestion des dépenses publiques sur base caisse, en vue de contribuer significativement au retour à la stabilité sur le marché de change .

Moïse Esapa

- Publicité -

1 COMMENT

Laisser un commentaire

les +lus