32.1 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

vendredi, mai 7, 2021
- Publicité-

Le ministère public a requis une peine de servitude pénale à perpétuité contre le policier présumé tueur du militant de la LUCHA, Freddy Kambale

Dans le cadre du procès Freddy Kambale, ce militant de la LUCHA tué lors d’une marche le 21 mai dernier, le ministère public a requis une peine de servitude pénale à perpétuité contre le policier présumé tueur.

C’était lors de l’audience du tribunal militaire, de garnison de Beni-Butembo, siégeant en matière répressive au premier degré sur le meurtre de Marcus Freddy Kambale, militant de la Lucha, tué par balle 21 Mai passé, lors d’une manifestation de ce mouvement citoyen à Beni.

- Publicité -

Selon des sources judiciaires citées par la radio Okapi, lors de l’audience de lundi 6 juillet, l’organe de la loi a requis la servitude pénale à perpétuité à l’encontre du policier de la Légion Nationale d’Intervention (LENI). Il est présenté par le ministère public comme auteur du meurtre de Freddy Kambale, militant de la Lucha.

La partie civile a sollicité du tribunal une condamnation solidaire du prévenu et de l’Etat congolais au paiement d’une somme de 200 mille dollars américains au titre de dommages et intérêts pour les préjudices causés.

La défense a plaidé non coupable en s’appuyant sur le doute quant à la personne qui a réellement tiré sur le militant de la Lucha et a demandé l’acquittement du prévenu.

Prenant la parole en dernier, le prévenu a clamé son innocence déclarant devant le tribunal qu’il n’est pas le meurtrier de Freddy Kambale.

D’après lui, l’auteur de cet acte est en liberté. Le tribunal a mis la cause en délibéré pour rendre son verdict le 13 juillet prochain.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus