25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mardi, janvier 19, 2021
- Publicité-

Désignation de Ronsard et audit CENI: Consensus entre la coalition Lamuka et les mouvements citoyens pour des actions communes

Ce mardi 07 juillet 2020, les délégués des leaders de Lamuka ont rencontré les principaux mouvements citoyens (FILIMBI, LUCHA, CLC et autres) pour discuter sur la nécessité de mener des actions communes pour construire la démocratie et faire triompher la volonté du peuple lors des prochaines élections.

Parmi les délégués de Lamuka, il y avait Me Steve Kivwata pour Nouvel Élan et Adolphe Muzito ; Madame Eve Bazaiba et Mr Fidèle Babala pour le MLC et Jean-Pierre Bemba ; Mr Bolengetenge et Mr Muhindo Nzangi pour Ensemble et Moïse Katumbi ; Mr Devos KITOKO et Mr J.F Senga pour DVU et Martin Fayulu.

- Publicité -

Selon le Porte-parole du Coordonnateur de Lamuka, Me Steve Kivwata, la rencontre s’est clôturée par un consensus entre les délégués des leaders de Lamuka et les mouvements citoyens sur un soutien réciproque, autour des actions citoyennes de mobilisation du peuple pour contrer toute dérive dictatoriale.

Les leaders de Lamuka ont été conviés à lancer un mot d’ordre à une date certaine, appelant le peuple à marcher pacifiquement, dans le strict respect des gestes-barrières, pour dire non aux manœuvres frauduleuses du FCC, tendant à s’approprier de la CENI et du processus électoral.

La coalition Lamuka a prévu une manifestation, ce lundi 13 juillet, à Kinshasa et sur toute l’étendue du territoire dans le strict respect des gestes barrières.

Selon la coalition Lamuka, cette marche va consister à dire non :

  • à toute désignation et entérinement de nouveaux animateurs de la CENI sans réformes institutionnelles préalables et sans les audits financier et opérationnel de la CENI ;
  • à la désignation à la tête de la CENI d’un agent du FCC, ayant contribué à tous les hold-up électoraux depuis 2006 ;
  • aux manœuvres frauduleuses du FCC pour une fois de plus désigner les élus du sommet à la base, en se substituant au peuple congolais;
  • aux 3 propositions de lois Minaku – Sakata.

La désignation de Ronsard Malonda a suscité des vives réactions au sein de l’opinion publique congolaise, ce qui explique la résolution, de plusieurs partis politiques et mouvements, à procéder à des marches de contestation dans la ville et ce, depuis l’annonce de cet entérinement.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus