27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

jeudi, avril 8, 2021
- Publicité-

RDC-SPORTS : Décès ce jeudi 25 juin de Emeka Mamale, légende de DCMP et des Léopards

Décédé ce Jeudi 25 Juin 2020 à l’âge de 43 ans, Emeka Mamale est parmi les légendes du football congolais.

C’était en 1995 que les sportifs zaïrois avaient decouvert un certain Emeka Esanga dit “Mamale”. C’était lors du match de l’EPFKIN 1995 entre DCMP et Kalamu.

- Publicité -

Les léopards du Zaire étaient en Europe pour un stage de préparation avant la CAN/Afrique du Sud 1996. Le sélectionneur des léopards, le turc Mushin Ertugral avait selectionné plus de sept (7) du DCMP. Une équipe dimimuée, les supporteurs “Vert et blanc” ne savaient pas le joueur qui allait prendre la charge de l’équipe à 6 journées de la fin du championnat. Mamale était bien sûre l’homme de situation. Il avait pu mettre tout le monde d’accord avec des perfomances incroyables. Tout le monde chantait “Mamale, Mamale,..” à la fin de chaque rencontre du DCMP.

Après leur stage en Europe, les léopards étaient revenus à Kinshasa avant de s’envoler pour l’Afrique du Sud.

Le coach Ertugral avait jugé bon de récuperer Emeka Mamale juste après 6 matchs joués à l’EPFKIN…ouf LE SAVOIR NE MENT PAS…dit-on.

À la CAN 1996, Mamale avait mis tout le monde d’accord avec un succès fou au Zaïre. Pour le commerçant, il fallait juste donner son produit le nom de Mamale pour exciter les gens à le consommer. C’était un succès inéxpliquable. La coiffure de “locks” était même appelée “Mamale”.

Après cette CAN, contre toute attente, Mamale ne voulait plus rentrer à Kinshasa. Il avait pris la direction de Pohang, une ville sud-coréenne, là où il avait joué pour le club de Pohan steelers avant de jouer aussi pour le club sud africain de Qwa-Qwa stars (actuellement appelé Free state stars).

En 1998, Mamale était parmi les 23 joueurs qui avaient permis à la RDC d’arracher la médaille de bronze devant le Burkina Faso, après un match de la 3è place le plus fou de l’histoire de la CAN avec une remontada spéctaculaire des congolais (ex Zaïrois).

Mamale avait aussi joué pour d’autres clubs comme Kaiser chiefs, Lokeren, Silver stars, Hapoel Acré, TC Elima, DCMP et autres.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus