34 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

vendredi, avril 9, 2021
- Publicité-

Kinshasa: Le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka s’apprête à débuter le curage de certaines rivières de la capitale

Le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka s’apprête à débuter le curage de certaines rivières de la capitale, en cette saison sèche bénéfique pour ce genre d’opérations.

Et ce, dans le cadre de sa politique d’aménagement de la ville de Kinshasa, rapporte le service de communication de l’hôtel de ville de Kinshasa.

- Publicité -

Ce vendredi 19 juin, il a effectué une visite d’inspection, d’abord sur le pont de la rivière Kalamu à la 1ère rue Limete.

Sur place, il s’est rendu compte du bouchage de la rivière au niveau du pont par des tas de bouteilles plastiques qui empêchent l’écoulement des eaux.

Des travaux de curage d’urgence s’imposent, selon l’autorité urbaine, pour toute la rivière de Kalamu qui a occasionné beaucoup d’inondations des maisons riveraines durant la période pluvieuse.

Puis, le cortège du premier citoyen de la ville s’est rendu à la 4ème rue Limete où des travaux d’embellissement des emprises le long du boulevard se font par l’ONG Nana Koffi-FNK.

Selon le coordonnateur des activités d’assainissement au sein de cette ONG, leur partenariat avec la ville de Kinshasa consiste à planter la pelouse et d’autres arbres de la première rue jusqu’à la 17ème rue Limete. Il a aussi précisé que les travaux prendront trois mois.

Visiblement, les travaux se font dans les normes et à la grande satisfaction de l’autorité urbaine.

Notons que l’embellissement des espaces publics sous-entend l’aménagement des aires de repos, des parcs pour le divertissement et autres.

Cette opération intervient dans le souci du patron de la ville de rendre à la capitale congolaise ses lettres de noblesse pour qu’elle redevienne enfin “Kinshasa la belle” d’heureuse mémoire.

Il sied de rappeler que la ville de Kinshasa fait état des plusieurs problèmes d’insalubrité suite au manque des dépotoirs publics, le manque de service d’hygiène et la négligence de la population.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus