23 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

samedi, février 27, 2021
- Publicité-

RDC-Lubumbashi : Un avocat inhumé par une famille qui a confondu son cadavre suite à l’erreur administrative du Croque-mort

La scène s’est passée à la morgue située sur la route Kasenga, non loin du cimetière Rivière des Anges.

La morgue de Kilengwe a livré le corps de l’avocat à une autre famille. Celle-ci aurait payé tous les frais de la pompe funèbre chargeant ainsi le croque-mort à laver et à habiller leur défunt.

- Publicité -

Pendant ce temps, deux cadavres enregistrés tous au nom de Ilunga étaient dans le frigo mortuaire. Sans assistance de la famille, le croque-mort va livrer le corps de l’avocat Ilunga en lieu et place de Ilunga pour qui a été payé les frais des pompes funèbres.

L’avocat Ilunga sera ainsi porté en terre au cimetière de Kasangiri le jeudi 18 juin alors que son enterrement était prévu pour le vendredi 19 juin 2020 toujours au cimetière de Kasangiri.

Vendredi 20 juin, la maison du barreau est mobilisée pour rendre les derniers hommages à l’avocat Ilunga. Les Avocats se dirigent à la morgue. Sur place, ils vont constater que le cadavre Ilunga qu’on leur présente n’est pas Avocat. Le croque-mort se rend compte qu’il a confondu les cadavres.

Pendant ce temps, la famille biologique de Ilunga cadavre non encore enterré a déjà levé le deuil. Pour elle, la mise en terre de leur frère a eu lieu le jeudi.

La tension monte à la morgue. Les avocats saisissent le parquet. Un appel a été fait à la famille de Ilunga qui était encore gardé à la morgue. Elle va reconnaître le corps de leur frère.

Le parquet ordonne alors la descente au cimetière Rivière des Anges. Sur place, l’indication du lieu où l’avocat avait été enterré, sera faite.

Le parquet ordonne alors qu’Ilunga, encore à la morgue, soit enterré à côté de l’avocat, et que les croix soient permutées. Les deux familles se conviennent.

Insolite : les avocats vont organiser les cérémonies funéraires et rendre les derniers hommages à un certain Ilunga, non avocat, en souvenir de leur confère déjà enterré. Histoire vraie qui s’est déroulée hier au cimetière Rivière des Anges à cause de la mauvaise administration de la morgue.

Leçon morale: il est toujours souhaitable de vérifier le corps de votre défunt avant sa levée à la morgue. Même si vous avez payé le croque-mort pour les services de pompes funèbres, ayez quand-même le courage de jeter un coup d’œil sur votre défunt même si son cadavre vous faisait peur.

Rebondissement du dossier

D’après notre confrère Jeff Mbiya, l’avocat n’a pas été inhumé par erreur. L’erreur est dûe au manque de rapport entre les croque-morts lors de leur relais.

Le croque-mort relevé, a commis l’erreur de sortir le corps de l’avocat du frigo, pour le placer dans un endroit indiqué lors qu’un corps est appelé à être retiré le jour d’après, sauf que celui-ci avait omis de transmettre l’information à celui qui devrait le remplacer.

Au moment de récupérer le corps de l’avocat, l’équipe de relais n’ayant pas retrouvé le défunt qui se trouvait sous une bâche, à côté de deux autres nouvellement reçus. Avec cette pression qui montait, le croque-mort s’est perdu dans ses recherches de corps, parmi une vingtaine, alors que celui-ci gissait juste à côté.

C’est un membre de famille qui va insister pour que la bâche soit enlevée et c’est à ce moment précis que le corps a été retrouvé…

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus