25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

jeudi, avril 22, 2021
- Publicité-

RDC-INFRASTRUCTURES : Réhabilitation de la RN1 Kinshasa-N’djili-Batshamba, Sélé Yalaghuli insiste sur la nécessité de ratifier le projet de loi de l’Accord de prêt conclu entre la RDC et le FAD.

Au cours de la séance plénière tenue jeudi 11 juin 2020, au Sénat, le Ministre des Finances, Sélé Yalaghuli a plaidé auprès des sénateurs l’urgence de ratifier le projet de loi de l’Accord de prêt conclu entre la RDC et le Fonds Africain de Développement (FAD) pour la réhabilitation de la route nationale numéro 1, section Kinshasa-N’djili-Batshamba.

Une réhabilitation dont le coût est estimé à 70 millions de dollars.

- Publicité -

Dans son intervention, le ministre des finances a indiqué que la date butoir de mise en vigueur de ce projet est fixée pour le 30 juin prochain.

“Hormis la nécessité pour nous de bénéficier du décaissement de ce financement pour réaliser les activités planifiées, nous sommes tous tenus par la date butoir de mise en vigueur le 30 juin 2020, au delà de laquelle ce projet tomberait en annulation », a-t-il plaidé auprès de la chambre haute du Parlement.

Cette route RN1 est très importante pour la desserte des provinces du Kwilu, de Kwango et de la ville province de Kinshasa.

Dans le respect des normes, Sélé Yalaghuli précise que politique d’endettement de notre pays exige que chaque financement comporte une partie dont ayant une valeur égale ou supérieure à 35% au montant total du financement octroyé.

“Donc pour ce cas, je peux vous confirmer que ce financement rencontre cette conditionalité,” a-t-il déclaré.

Il sied de rappeler que la RDC et le Fonds Africain de Développement ont conclu le 26 septembre 2019, l’Accord de prêt au titre de projet de réhabilitation de la route nationale numéro 1, section Kinshasa-N’djili-Batshamba.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus