25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

Thursday, October 1, 2020
- Publicité-

RDC-Dossier 100 jours : Des mouvements des femmes saisissent l’ONU pour la libération de Vital Kamerhe

Deux mouvements des femmes: le mouvement « Kamerhe libre » et les femmes leaders de la province du Sud-Kivu ont saisi la communauté internationale afin qu’elle s’implique dans la libération de Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi.

Selon ces 2 organisations, Vital Kamerhe est détenu « injustement », à la prison centrale de Makala depuis le 8 avril 2020.

- Publicité -

C’est ce qu’on peut lire dans un mémorandum adressé à la représentante spéciale du secrétaire général de Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui à Kinshasa et déposé aux responsables du bureau de la Monusco Sud-Kivu et Maniema à Bukavu.

Le dépôt a été effectué au terme d’une caravane motorisée organisée dans le chef-lieu du Sud-Kivu, ce vendredi 12 juin 2020.

Ces partisans, du président national de l’UNC, ont fait remarqué à la MONUSCO le rôle important qu’elle est appelée à jouer en ce moment des turbulences politiques au pays, surtout avec l’arrestation du leader du Kivu, qui risque d’entraver la paix et la stabilité au pays.

« Ceci étant, et compte tenu de la mission de stabilité dévolue à la MONUSCO sur toute l’étendue de la RDC, le mouvement Kamerhe libre et les femmes leaders du Sud-Kivu demandent à la communauté internationale à travers la MONUSCO de : dénoncer le complot politique contre le Kivu et particulièrement contre l’honorable Vital Kamerhe; De s’investir officiellement pour la libération définitive de V. Kamerhe toujours détenu injustement à la prison de Makala pour la stabilité et l’Unité de la RDC », pouvons-nous lire dans ce mémorandum.

Hormis le dossier Vital Kamerhe, ces ONGs plaident pour que la MONUSCO mène des enquêtes sur toutes les violations de droit de l’homme, commis dernièrement par des agents de sécurité et qui ont occasionné plusieurs blessés par balle et des arrestations arbitraires pendant les manifestations de soutien à l’honorable Vital Kamerhe au Sud-Kivu.

Mugisho Kabunga Fidèle, président de la jeunesse UNC-ville de Bukavu soutient qu’il est urgent de libérer Vital Kamerhe étant donné que le procès s’est révélé bien plus un acharnement politique.

Le dossier Kamerhe a été renvoyé au 20 juin pour le verdict du tribunal.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Leave a Reply

les +lus

Bruno Tshibala annonce sa démission de la Primature

Le Premier ministre vient d'annoncer sa démission depuis Paris où il est hospitalisé à la suite d'une opération aux yeux, annonce l'Agence France Presse. "Par...

Le jour où Kadhafi a donné de l’argent à Sarkozy

6 octobre 2005. Voix off : « Toute cette histoire a commencé deux ans avant que le futur président n’entre à l’Élysée lorsqu’il est...

Werrason de retour à Kinshasa, il y a trahison au sein de l’orchestre Wenge MMM

Au sein de cet orchestre ceux qui ont la confiance de Werrason ne sont, en réalité, que des prédateurs qui ne cherchent plus qu’à...