23 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, janvier 18, 2021
- Publicité-

RDC-CENI: Les six chefs des confessions religieuses dénoncent le matraquage politique et des menaces

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 12 juin 2020 , sur la désignation d’un candidat commun à la Commission électorale nationale indépendante ( CENI) la plateforme des chefs des confessions religieuses dénoncent le matraquage politique et des menaces dont ils sont victimes et le lynchage médiatique dont ils font l’objet et se remettent aux autorités du pays pour leur sécurité.

 » En cette période difficile que traverse notre pays les chefs des confessions religieuses appellent les leaders politiques et sociaux à plus de responsabilité et à garder un esprit d’écoute  » , ont déclaré les chefs des confessions religieuses.

- Publicité -

Rappelons que la CENCO avait annoncé le mercredi 10 juin avoir retiré son candidat pour représenter les confessions religieuses au sein de la prochaine CENI. Cela en vue de permettre la désignation de l’un des deux autres candidats des confessions religieuses restés en lice.

Ainsi le candidat Ronsard Malonda NGIMBI qui a obtenu six voix et reste le seul candidat en lice tirant les conséquences de ce fait , le six chefs des confessions religieuses qui se sont réunis ce vendredi 12 juin l’ont désigné comme leur délégué commun à la CENI, et c’est conformément à la charte des confessions religieuses, spécialement en son article 17 qui stipule:  » en toute chose les chefs des confessions religieuses recherchent de bonne foi le consensus comme mode de prise de décision par excellence. A défaut du consensus , ils font recours à un vote transparent aux valeurs affirmées à l’article 8 .En cas de vote chaque confession religieuse exprime une seule voix . Le membre observateur ne participe pas au vote  » .

Moïse Esapa

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus