27.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

Wednesday, September 30, 2020
- Publicité-

RDC-Genre : Irène Esambo satisfaite de la prise en compte des personnes avec albinisme dans une loi spécifique

Madame Irène Esambo, Ministre déléguée chargée des questions relatives aux personnes vivant avec handicaps, s’est réjoui de la prise en compte des personnes vivant avec albinisme dans le projet de loi sur les personnes handicapées.

C’est lors des échanges engagées avec les députés en charge de la question au sein de la commission socioculturelle du mercredi 10 juin, qu’elle a personnellement tenu à leur partager sa satisfaction.

- Publicité -

Pour elle, cette manière de faire rencontre indubitablement la vision du Président Félix Tshisekedi dont le désir explicite est que toutes les couches sociales de la RDC soient comprises dans le Gouvernement à travers des mécanismes recommandés. Ce qui explique qu’il (le Président) ait retenu un portefeuille, dans son gouvernement, dont la mission est se concentrer entièrement à toutes les questions relatives aux personnes vivant avec handicap.

Quant au procès sous examen: “Pour la première fois dans l’histoire du pays, les dispositions permanentes et avantageuses en faveur des personnes vivant avec albinisme pourront être intégrées”, a-t-elle précisé. Lesquelles dispositions sont fruits des élus nationaux et des quelques experts ainsi que de sa contribution.

Elle a également renseigné que la RDC est invitée très prochainement aux Nations Unies, pour la présentation d’un rapport sur la situation générale au pays lequel veut qu’aucune catégorie sociale ne soit délaissée. Et qu’une fois votée par le Parlement et promulguée par le Président de la République, elle pourra enrichir ce rapport.

A en croire nombreux experts,

En croire les experts, cette loi a aussi pour objectif d’assurer la protection des personnes vivant avec albinisme qui font l’objet d’une systématisation au sein de la société. Car elles subissent incessamment des moqueries et des attaques conduisant même à mort d’hommes. Puis que les rumeurs fondées à leur égard relatent qu’elles sont utilisées à des pratiques mystiques pour acquérir du pouvoir.

Souvenons-nous que ledit projet de loi est appelé Bazaïba, car elle en est l’auteure. Introduit et jugée recevable le 29 mai dernier par la plénière de l’Assemblée Nationale qui l’a envoyée à la Commission socioculturel pour examen. La député MLC avait argumenté que cette loi avait pour but de faire valoir les droits de toutes celles qui se considèrent comme handicapées.

Hervé Pedro

- Publicité -

Leave a Reply

les +lus

Bruno Tshibala annonce sa démission de la Primature

Le Premier ministre vient d'annoncer sa démission depuis Paris où il est hospitalisé à la suite d'une opération aux yeux, annonce l'Agence France Presse. "Par...

Le jour où Kadhafi a donné de l’argent à Sarkozy

6 octobre 2005. Voix off : « Toute cette histoire a commencé deux ans avant que le futur président n’entre à l’Élysée lorsqu’il est...

Werrason de retour à Kinshasa, il y a trahison au sein de l’orchestre Wenge MMM

Au sein de cet orchestre ceux qui ont la confiance de Werrason ne sont, en réalité, que des prédateurs qui ne cherchent plus qu’à...