22.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

samedi, mars 6, 2021
- Publicité-

Examen d’État édition 2018: démarrage des épreuves ce lundi dans tout le pays

 

Plus de 673.209 candidats prennent part à l’édition 2018 d’examen d’État organisé sur l’ensemble du territoire national congolais, dans 1964 centre. Le coup d’envoi a été donné ce lundi 18 juin, à Kalemie ( Tanganyika) par le ministre de l’EPSP, Gaston Musemena.

- Publicité -

Selon Michel Djamba, Inspecteur général de l’EPSP, les examens se passent dans toutes les provinces même à l’Equateur où il y a eu la fièvre Ebola.

“Les finalistes passent leurs examens à l’Equateur. Le Tenafep a eu lieu sans problème. Dès lors que nous n’avons aucun rapport médical négatif, les examens se passent sans problème à Bikoro et environs. Quant aux enfants déplacés du Kasaï, les instructions ont été données au comité provincial de Bandundu pour que ces enfants soient recensés et passent leurs examens à Kikwit”, a dit Michel Djamba.

Cependant, selon les sources proches du ministère de l’EPSP, il a été observé cette année 2018, une augmentation de 6,2% par rapport à l’année passée. A ce propos, le nombre de filles a connu une croissance passant ainsi de 242.960 en 2017 à 264 850 cette année. Soit, une augmentation de 21 890, soit 9%.
Pendant quatre jours, c’est-à-dire du 18 au 21 juin, les élèves de sixième vont faire face à ces épreuves sur toute l’étendue de la République. Six autres centres ont été organisés dans les pays limitrophes de la RDC pour que les enfants congolais y passent leurs examens.

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus