29.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

jeudi, mars 4, 2021
- Publicité-

Depuis Lusaka, Moïse Katumbi condamne le travail illégal des enfants dans les mines en RDC

 

C’est depuis la capitale zambienne Lusaka que le président de “Ensemble” et candidat déclaré à la présidentielle de 2018, Moïse Katumbi a condamné le travail illégal des enfants congolais dans les mines.

- Publicité -

Dans une interview accordée à la journaliste camanpour de la chaîne américaine CNN, Moïse Katumbi a condamné avec la dernière énergie le travail illégal des enfants dans les mines. Il estime que la place des enfants se trouve à l’école et non dans les mines. Il invite à cet effet, le régime de Kinshasa de protéger ces enfants.

Quant à la question de savoir qu’adviendra-t-il en RDC au cas où il n’y a pas élections en 2018, le président de “Ensemble” a fait savoir que la guerre civile risquerait d’embraser tout le pays.

“La RDC risque la guerre civile. Nous souffrons déjà avec 5 millions de déplacés et des millions d’innocents qui sont tués”.

Concernant son retour, Moïse Katumbi a fait savoir qu’il n’a pas peur.

“Je n’ai pas peur de rentrer dans mon pays, même si l’on a affaire à quelqu’un qui fait tué dans les églises… J’irai changer la face de la RDC pour qu’enfin les Congolais retrouvent le sourire”.

Moïse Katumbi avait fait savoir, par tweet, la semaine dernière qu’il utilisera des “gros moyens” au cas où les élections ne se tiennent pas en 2018.

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus