30.1 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

dimanche, avril 4, 2021
- Publicité-

Tshuapa : Le vice-gouverneur et le président de l’assemblée provinciale attendus à Kinshasa !

 Les choses se précisent de plus en plus après la déchéance du gouverneur Cyprien Lomboto de la Tshuapa par l’Assemblée provinciale de cette province.

Selon certaines indiscrétions, le gouverneur serait victime non seulement de sa gestion rigoureuse de la chose publique mais aussi de la machination de certains politiciens locaux, en vue de ternir la personne du chef de l’exécutif provincial afin de nuire aux intérêts de la province.

- Publicité -

Ses proches collaborateurs l’accusent de bloquer tous les trous par lesquels sortait l’argent sans justification aucune.

Dans cette guerre sans merci que vit le gouverneur Lomboto, sont même mêlés certains députés nationaux de Kinshasa, originaires de la Tshuapa, sans oublier l’acharnement au quotidien du vice-gouverneur de cette province, qui cherche à tout pris à remplacer son titulaire qu’il trouve trop gênant.

Somme toute Lomboto est combattu dans divers fronts, fort heureusement qu’il a les nerfs solides et ne se reproche de rien.

C’est ainsi qu’au lendemain de sa déchéance, le gouverneur de la Tshuapa, Cyprien Lomboto a rejeté la motion de défiance votée contre lui par l’assemblée provinciale. Il se dit étonné de cette destitution qu’il qualifie de non sens.

Cyprien Lomboto se trouve présentement à Kinshasa à l’invitation du vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, Evariste Boshab. Il dit s’en remettre aux autorités nationales. Il confie par ailleurs son cas à la majorité présidentielle, sa famille politique  dont il exerçait le mandat pour suivre le dossier.

Toutefois de sources dignes de foi, il nous revient que la MP réitère sa confiance à son membre Cyprien Lomboto dont la gestion est intacte jusqu’à ce jour. La MP qui a toujours fait confiance en la justice congolaise, invite celle-ci a tranché dignement ce dossier afin de que Lomboto soit réhabilité dans ses droits les plus légitimes.

Il sied de rappeler que l’assemblée provinciale de la Tshuapa a eu à voter vendredi dernier la déchéance du gouverneur de province, Cyprien Lomboto, à l’issue du vote de la motion de défiance déposée par le député Boimbo Mbeli. 12 des 15 députés présents à l’assemblée provinciale ont voté pour son départ et 3 ont voté contre.

Après sa déchéance, le gouverneur a fait l’objet de perquisition la nuit de vendredi à samedi, avec sa délégation, à sa chambre d’hôtel à Mbandaka.

Le Parquet de grande instance avait émis un mandat à la demande des autorités de Boende, qui l’accusaient d’avoir emporté notamment 566 666 USD) de rétrocession.

Toutefois, après vérification, les services de sécurité confirment avoir retrouvé sur lui qu’environ moins de 500 USD, qu’ils lui ont enfin restitués.

Le recours du gouverneur à la Cour constitutionnelle a été bien reçu, le récépissé détenu par le gouverneur le prouve, quand bien même que la date de l’audience n’est pas encore connue.

Le Baromètre

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus