31.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

samedi, avril 10, 2021
- Publicité-

Ntumba Luaba : “la position de Luanda viole le protocole sur la démocratie de la CIRGL”

« Je peux me demander pourquoi la CIRGL n’a pas voulu se référer au protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance qui parle des périodes d’organisation des élections et qui demande à ces Etats-membres de faire en sorte que les élections respectent les périodes telles que fixées par la constitution de façon à ce que le chef de l’Etat soit élu pendant ces périodes-là et mêmes les contentieux électoral soit vidé à temps pour que le nouveau président élu s’installe dans le délai constitutionnellement fixé », a déclaré dimanche 30 octobre à Radio Okapi l’ancien secrétaire général de la CIRGL.

Il estime que le sommet de Luanda, tenu le 26 octobre dernier, a tout simplement choisi d’ignorer le protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance de la CIRGL dont quelques chapitres traitent de l’organisation des élections dans les délais constitutionnels.

- Publicité -

Alphonse Ntumba Luaba attribue l’attitude des chefs d’Etats de la CIRGL au manque de culture des textes.

« Nous n’avons pas la culture de textes au niveau des Etats comme au niveau des organisations régionales. Que puis-je faire ? Je constate », a-t-il conclu.

Au sommet de Luanda, le président angolais et le président en exercice de la CIRGL, José Edouardo Dos Santos, avait salué l’accord signé à l’issue du dialogue politique qui renvoie l’élection présidentielle en 2018 alors qu’elle devait être organisée en 2016, conformément à la constitution de la RDC.


RO
- Publicité -

1 COMMENT

  1. Est-ce que José Edouardo Dos Santos est intelligent ? c’est l’ aveugle qui conduit l’aveugle

Laisser un commentaire

les +lus