27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

jeudi, janvier 21, 2021
- Publicité-

VIDEO. Gabriel Mokia dit « non » au Front Citoyen 2016: « ils en ont tous après l’argent de Katumbi »

DIRECT.CD — Le farouche opposant congolais, Gabriel Mokia, affirme ne pas rejoindre le Front Citoyen 2016, créé à l’issue de la rencontre entre opposants à Dakar, au Sénégal.

Alors qu’une charte a été signée le 9 janvier dernier concernant les membres de cette plate-forme de l’opposition du Front Citoyen 2016, qui  se sont engagés à défendre  la Constitution de la République et surtout, à lutter pour l’alternance démocratique en 2016, l’opposant Gabriel Mokia donne un autre de cloche.

- Publicité -

En effet, le président du Mouvement des démocrates congolais (M.D.Co) n’a pas eu sa langue en poche, fustigeant cette plate-forme qu’il accuse d’être au service de l’ex-gouverneur Moïse Katumbi.

Le Front Cityoen 2016 a été créé par une trentaine de signatures de responsables politiques ou de la société civile, qui ont participé à la réunion de Gorée en décembre dernier,  auxquelles se sont spontanément ajoutés d’autres figures ou simples citoyens à l’issue de la conférence de presse à Kinshasa.

Ce front citoyen regroupe des organisations de la société civile comme La voix des sans voix, l’Asadho ; des mouvements citoyens tels que Filimbi et Lucha et des opposants politiques parmi les plus connus du pays : Vital Kamerhe, Moïse Katumbi, Felix Tshisekedi, Martin Fayulu, entre autres.

Félix Tshisekedi a par ailleurs fait marche en arrière, conformément à son parti l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), qui compte organiser son « propre front ».

 

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755