34 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

vendredi, avril 9, 2021
- Publicité-

La Belique demande à la CENI un budget “crédible et raisonnable”

En parlant d’un budget “crédible et raisonnable”, le ministre belge des Affaires étrangères semble se souvenir des propos tenus par le président de la Ceni, Apollinaire Malumalu, lors de son voyage à Bruxelles. C’était en janvier 2014.

Lors de cette visite, le président de la Céni a été “auditionné”, le 21 janvier, à la Commission des Relations extérieures de la chambre et du sénat belge. L’ambassadeur congolais à Bruxelles, Henri Mova Sakanyi, était présent. Malumalu avait en face de lui plusieurs parlementaires dont Hermann De Croo (Open VLD), Steven Vanackere (CD & V), Marie Arena (PS), Bertin Mampaka (CDh), Mie-Jeanne Lumbala Nyanga (CDh). La présidence des débats était assurée par le N-VA Karl Vanlouwe.

- Publicité -

Malumalu avait déclaré à cette occasion que le “budget électoral” pour l’ensemble des scrutins “a été arrêté à 750.212.788 $ US”. Et d’ajouter que le gouvernement congolais espère contribuer à hauteur de 80% de l’ensemble du budget. La Ceni entend, conformément à la loi, recourir aux « partenaires extérieurs » pour obtenir le solde.

Lors de la présentation du “calendrier électoral global”, le vice-président de la Ceni, André Mpungwe Songo, a invité les “partenaires” du Congo-Kinshasa “à honorer leurs promesses”. Des propos qui tranchent avec l’optimisme affiché par Malumalu dans une intervention sur radio Okapi : “la Ceni a déjà convenu avec le gouvernement un plan de décaissement pour le financement des élections”.

- Publicité -

Laisser un commentaire

les +lus