23 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

mardi, avril 13, 2021
- Publicité-

Mobile-banking : que font les banques congolaises ?

L’industrie des services financiers par mobile est aujourd’hui largement dominée par les opérateurs téléphoniques.

Le service M-Pesa, proposé dès 2007 par l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom au Kenya, reste une référence, lorsque l’on parle du mobile-banking. M-Pesa compte aujourd’hui plus de 14 millions d’utilisateurs.

- Publicité -

En Afrique francophone, ce sont Orange Money, MTN Mobile Money et Airtel Money qui contrôlent ce secteur, soit des services lancés par des opérateurs téléphoniques. Airtel a ainsi déployé son offre dans 12 pays, MTN dans onze et Orange dans neuf.

Depuis 2010, Safaricom a lancé M-Kesho, un service subsidiaire à M-Pesa qui permet d’avoir un compte bancaire (épargne) dans une banque traditionnelle à travers son téléphone portable. C’est avec Equity Bank, une grande banque commerciale offrant des services de micro finance, que M-Kesho a été lancé. Moins de deux ans après, 700 000 comptes ont été ouverts pour un total de quelques 8 millions de dollars de dépôts.

La succes story kenyane a fait rêver les opérateurs mobiles en RDC. Avec une superficie de 2 345 409 km2, un taux de bancarisation de… Cliquez-ici pour lire la suite sur le blog de Francis Risaci. 

- Publicité -

2 COMMENTS

  1. La RDC est sous-équipés technologiquement, même ici en Europe trop bien équipé, ce système n’est qu’àson balbutiement

Laisser un commentaire

les +lus