A l’occasion d’une conférence de presse à Kinshasa, le musicien congolais Fally Ipupa dément avoir escroqué un producteur angolais qui lui avait remis 30 000 dollars américains pour une production musicale à Luanda (Angola).

«Je ne pense pas que je peux escroquer 30 000 dollars à quelqu’un. Cela n’est pas de ma nature. Si un producteur affirme avoir remis de l’argent à Fally Ipupa qui ensuite n’a pas livré de concert. Il faut se demander les raisons qui ont fait que ne puisse plus jouer ce concert. Ce n’est pas moi qui ai bouffé cet argent mais c’est plutôt la nature du contrat», a expliqué Fally Ipupa.

Il affirme avoir fait le déplacement, avec son orchestre, du poste frontalier de Yema, où le service d’immigration angolaise ne leur avait pas permis de poursuivre la route jusqu’à Luanda.

Fally Ipupa indique également que pendant qu’ils étaient bloqués, son producteur angolais était injoignable. C’est alors qu’il a décidé de regagner Kinshasa avec son groupe via Matadi.

« Selon la nature de mon contrat, le fait de quitter Kinshasa jusque-là [poste de Yema], j’ai rempli ma tâche« , a-t-il ajouté.

Radio Okapi a tenté sans succès de joindre le producteur angolais.

Fally Ipupa parle de ce concert raté au micro de Kaki Akiewa.

Radio Okapi