Un producteur angolais accuse Fally Ipupa d’abus de confiance pour ne pas avoir respecté comme il se doit le contrat de production qui les liait.

Un des artistes congolais les plus adulés du moment, à savoir le chanteur Fally Ipupa alias « Di cap la merveille » serait dans la tourmente.

Un producteur angolais l’accuse d’abus de confiance pour ne pas avoir respecté comme il se doit le contrat de production qui les liait.

Au fait, l’artiste n’a pas honoré ses engagements en jouant des concerts programmés, alors qu’il a touché une bonne partie d’avance, ce qui n’était pas convenu.

Il serait depuis lors devenu injoignable et aurait trouvé refuge en Europe, a précisé le fameux producteur angolais, interrogé sur la chaîne de télévision Molière.

En revanche, le conseil de Fally Ipupa rejette ces allégations et appuie le fait que son client aurait pleinement raison puisque la totalité du cachet n’a pas été soldé dans la stricte application des clauses du contrat.

Le producteur devrait ajouter le reste d’argent pour que l’artiste joue normalement. Il ajoute que Fally Ipupa venait d’effectuer un déplacement dans le cadre de la promotion de son récent tube intitulé « Libre parcours ».

Franck Ambangito/L’Avenir