« Bagarre » entre Koffi Olomide et Ferre Gola!

Koffi Olomide, dit le Patron de la musique congolaise, vient de se brouiller avec l’artiste Ferré Gola Le Padre, alors qu’il y a peu, les deux icones de la musique entretenaient d’excellentes relations. D’ailleurs, à en croire Le Grand Mopao, Ferré avait accepté, sans conditions, de participer au dernier album de son ancien patron dénommé 13ème Apôtre, en interprétant une chanson.

Se sentant honoré, Koffi ne cessait de faire des éloges à Nica Boronina pour cette marque de sympathie, dans chacune de ses interventions à la télévision.

Officiellement, les raisons de ce divorce ne sont pas encore connues. Mais seulement, lors d’un de ses nombreux passages à la télé, curieusement, Mopao Mokonzi, répondant à une question de l’animateur de l’émission, a demander aux staffs et proches de Ferré de lui dire que » je n’attends que lui pour réaliser le clip de la chanson dans laquelle il est intervenu… « .

Bizarre ! Il passe, désormais, par les amis de Ferré, pour lui transmettre des messages. Cela sentait déjà mauvais. Plus grave encore, le dimanche 9 août dernier, un porte-parole n’a pas eu froid au dos pour tenir des propos désobligeants à l’égard du patron du groupe Quartier Latin, en des termes à peine voilés. » Dites à ce vieux-là que Ferré ne figurera plus dans le clip. Cette vidéo ne se réalisera plus… « .

Qu’est-ce qui est arrivé entre les deux artistes pour que le ciel s’obscurcisse aussitôt ? Seuls leurs proches peuvent répondre à cette question. Une autre question est de savoir si Koffi Olomide effacera la voix de Chetah pour la remplacer par une autre, surtout que l’album n’est pas encore en vente.

Pour l’heure, Koffi Olomide n’a pas de bonnes relations avec plusieurs artistes musiciens congolais, jeunes comme vieux. Parmi les rares jeunes qu’il côtoie encore, figure le Métis Noir qu’il a eu déjà à produire au Roméo Golf, à travers son label Koffi Central.

Par LM

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire