Fally Ipupa présente ses excuses à Werrason après son absence au 3 concerts consécutifs !

Le week-end à Kinshasa a été dominé par le triple concert de l’artiste le plus populaire du Congo. Noël Ngiama dit Werrason a démystifié le somptueux Salon Congo du GHK, en jouant trois concerts de suite dans le cadre de la présentation officielle de l’album «Flèche Ingeta».

Conformément au programme, le troisième jour a été consacré à Fally Ipupa et le brazzavillois, Roga Roga. Malheureusement, Dicap la Merveille a brillé par son absence à l’événement. Depuis les Etats-Unis où il se trouve, l’auteur de ‘‘Droit chemin’’ a présenté ses excuses à son grand frère Werrason, dans une vidéo déposée, à La Prospérité. Fally séjourne à Washington où il a été associé avec d’autres artistes du monde pour une production scénique à caractère humanitaire dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. ‘‘Mes excuses aux fans de Wenge MM. Je ne manquerai pas de me rattraper à mon retour’’, a-t-il déclaré.

Qu’à cela ne tienne, le Roi de la forêt a réussi à inscrire son rendez-vous dans la liste d’évènements musicaux marquant de l’année 2015 en RDC. Trois Ghuest star, trois différentes tenues de scène ainsi que trois types de répertoire. Chacune des soirées avait une particularité

 

Des excuses de #FallyIPUPA aux chers Fansde WMMM.

Posted by La Zamba on dimanche 19 avril 2015

 

Tout a commencé le vendredi 17 avril au cours d’une soirée VIP avec comme invité de marque JB Mpiana, ancien président et ami intime de Werrason dans  Wenge Musica 4×4. Pendant 2 heures du temps, les deux stars incontournables ont exhumé leurs anciens succès, et la belle époque des années 80 et 90. Ils ont  attaqué la scène par la chanson «Dadet Mpoko», un ancien titre tiré de «Pentagone», dernier album de Wenge 4×4.

Hommage à Didier Masela 

Cette belle mélopée, rappelle-t-on, avait été signée Didier Masela, fondateur de ce groupe qui a connu sa scission en 1997. Le choix de la chanson est aussi considéré comme une façon de rendre hommage au basiste légendaire du Clan Wenge.

Par la suite, le Roi de la forêt a cédé la scène à Papa  Chéri qui a chanté «OMBA », un des meilleurs tubes de sa carrière musicale.

JB Mpiana et Werra se sont fait accompagner par une fusion d’instrumentistes venus de Wenge BCBG et de Wenge MM qui ont tenu magistralement  le tempo du côté de l’orchestration. Ce duo choc a créé de l’extase dans une salle remplie comme un œuf où l’assistance ne pouvait rester impassible.  Une euphorie totale a failli faire capoter la bonne ambiance au GHK. On a vécu un désordre improvisé par tout monde. Tout le monde voulait se tenir débout et se faire des photos avec les deux stars emblématiques du Clan Wenge qui se retrouvent encore sur une même scène après 18 ans de leur séparation. Des beaux compliments d’amitié entre Papa Chéri et Noël Ngiama ont sanctionné la première soirée Salon Congo. ‘‘Je suis très honoré par cette invitation de mon frère Werrason pour qui je  demande des applaudissement de l’assistance. Il a eu une bonne initiative qui m’inspire aussi à emboiter les pas. Je vais organiser un événement de trois jours au cours duquel le Roi de la forêt sera également mon invité de marque. Merci’’, a déclaré JB Mpiana.

Hache de guerre enterrée

Le deuxième jour a été consacré à Balaka dia Kuba Papa Wemba qui était aussi parmi les grands invités du Roi de la forêt. Bien vêtu, bien parfumé, le public a respecté le mot d’ordre de la soirée qui mettait en valeur la «sape» pour honorer la présence du leader de Viva-la-Musica. Habillés tous en nouvelle collection haute couture japonaise, le leader de Wenge MM et son hôte de marque ont donné de l’éclat sur l’estrade. Le temps fort de cette soirée, c’est lorsque Papa Wemba et Werra ont exécuté ensemble «Show me the way», une composition du leader de Viva. Accompagné par les musiciens de Viva-la-Musica, le Roi de la forêt a réussi un exercice pas facile, en s’imposant dans le lead vocal de la chanson. ‘‘Je ne pouvais pas croire que Werra allait bien interpréter ce cantique. Chacun de nous à sa corde vocale mais l’artiste reste le même. Bravo et pour cette belle initiative’’, a soutenu Bakala dia kuba.

A l’absence de Fally, le troisième jour a été aussi une réussite totale avec la présence de Roga-Roga qui a traversé le pool pour honorer le Roi de la forêt. Dans l’ensemble, le public était très satisfait par les prestations de l’orchestre Wenge MM et ses invités. Pour Werrason, l’événement a permis aux fans de faire la différence entre star et vedette dans la musique congolaise. ‘‘La présence de JB Mpiana, Roga Roga, Papa Wemba et les autres artistes est une façon de se soutenir main dans la main entre artistes pour défendre la musique  congolaise face à la menace des artistes  étrangers’’, a conclu le Roi de la forêt.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire