Cinéma: « Congo, un médecin pour sauver les femmes » sur la liste des meilleurs

Le film documentaire « Congo, un médecin pour sauver les femmes » a été sélectionné aux Lauriers de la radio et télévision française dans la catégorie meilleur documentaire de société pour l’année 2014. La remise des prix est intervenue ce lundi 16 février à Paris, a en croire eventsrdc.com.

Les Lauriers de l’audiovisuel ont pour ambition, depuis son origine, de rassembler l’ensemble des acteurs de ce domaine et de distinguer les programmes qui contribuent, par leur qualité, à l’enrichissement culturel.
Les programmes sélectionnés couvrent l’ensemble de la production audiovisuelle (informations, magazine, documentaire, fiction, programme culturel, jeunesse, divertissement), sans oublier le meilleur de la radio.

Selon la même source, le jury réunit des professionnels reconnus de l’audiovisuel et se compose des membres du conseil d’administration du Club Audiovisuel de Paris, auxquels se joignent les lauréats de l’année précédente et des personnalités qui contribuent au rayonnement de la production audiovisuelle française.
A titre de rappel, le film documentaire « Congo, un médecin pour sauver les femmes » d’Angèle Diabang raconte la vie du chirurgien congolais Denis Mukwege. Le médecin opère depuis quinze ans, dans l’hôpital de Panziqu’il a fondé, des femmes victimes de sévices sexuels dans la province du Sud-Kivu. Ce film, qui lui donne la parole, ainsi qu’aux soignants est un cri à la face du monde.

Née à Dakar, sa réalisatrice, Angèle Diabang est formée au Média Centre de Dakar, à la FEMIS à Paris, à la Filmakademie en Allemagne et au programme de formation de production Eurodoc. Elle débute comme monteuse avant de réaliser, en 2005, son premier court-métrage documentaire « Mon Beau sourire », montré dans plus d’une cinquantaine de festivals. Elle crée sa société de production Karoninka en 2006 et réalise les documentaires « Sénégalaises et Islam » en 2007, « YandéCodou, la griotte de Senghor » en 2008 et « Congo, un médecin pour sauver les femmes » en 2014.

Angèle développe actuellement son premier long métrage fiction, une adaptation du roman « Une si longue lettre » de Mariama Ba qui a été sélectionné à la Fabrique des cinémas du Monde à Cannes 2014.

Angèle est également un des trois associés de la société de production française Les films du paquebot. En plus de ses films, Elle a produit une douzaine de films documentaires et fictions diffusés à travers le monde. Ces films ont aussi été présentés et primés dans de grands festivals internationaux. Ces films ont été diffusés sur des télés comme Arte, France5, TV5, France Ô, Canal Horizons, SBS Australie, dans le réseau de CFI ainsi que sur plusieurs chaînes régionales françaises et tv africaines.

(OM)

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire