La montée en flèche du chanteur Fabrice Mbululu alias « Fabregas » crée déjà des jaloux dans le chef de ses détracteurs et de déception dans le chef de ses nombreux fans depuis le rendez-vous manqué du « Concert ya Mado » initialement prévu le vendredi 20 février dernier à l’espace Roméo Golf de la Gombe qui était même menacé de fermeture.

Fixé de nouveau pour le samedi 28 février prochain, son producteur l’artiste musicien Koffi Olomide responsable du label « Koffi central » évoquant sur une chaîne de télévision de la place un « complot organisé » visant à déstabiliser Fabregas.

Sur la liste noire figureraient J.B Mpiana, Fally Ipupa et Werrason qui, semble-t-il, auraient pesé de leur poids pour des raisons encore non élucidées quant au report du concert Ya Mado, la danse du moment, très attendu par le public.

Quoiqu’il en soit, le chien aboie la caravane passe, dit-on, les choses ayant été remises au clair, le patron de la musique congolaise Koffi Olomide du label « Koffi central » s’emploie déjà à l’impression de nouveaux billets, a-t-on appris de bonne source.

(Franck Ambangito)