Un phénomène du genre nouveau, dénommé « Action Kata forme », consistant pour un jeune homme ou une jeune fille à se déshabiller dans un débit des boissons sous forme de compétition olympique sous les regards intéressés des promoteurs, serait en vogue dans les communes de Bumbu et de Ngiri-Ngiri, a appris l’ACP vendredi des habitants de ces entités.

C’est généralement autour de 22 heures que les pratiquants de cette fameuse action se manifestent, notamment sur l’avenue Kibunda, comprise entre les directions des avenues Shaba et Assossa où les adeptes du phénomène sont de plus en plus réguliers. « Kata forme », déshabille-toi ou « Otes tes vêtements », se joue souvent à côté de deux casiers de bière et récompense le candidat ou la candidate qui se sera surpassé en exhibant sa tenue ou ses parties intimes du corps, est proclamé gagnant, sous les applaudissements de l’assistance, renseigne-t-on.

Les habitants de deux communes précitées qui désapprouvent avec la dernière énergie cette pratique, frisant une dépravation des moeurs, demandent à l’autorité compétente de prendre des dispositions qui s’imposent pour étouffer dans l’oeuf, l’expansion de ce phénomène empreint d’immoralité.

ACP