Le Pasteur Ngoy Kabamba de cette église de réveil se souviendra toute sa vie de ce jour où il a demandé à ses fidèles de se lever contre le diable.Deux de ses propres fidèles ont révélé en pleine transe qu’il couchait avec la femme du diacre.Une révélation faite par le Seigneur à travers elles.

C’est une bagarre généralisée qui a suivie la révélation faite par deux fidèles pendant leur moment de transe sur une relation sentimentale entre le pasteur et la femme de son diacre dans cette église dénommée «  Le chemin du sauveur et de la vérité » située dans la commune de Ngaba à Kinshasa.

Selon ces deux fidèles, Dieu leur aurait révélé que le pasteur Ngoy Kabamba serait aussi le père du dernier fils du diacre,et que leur église était souillée et nécessitait de séances de délivrance accrues.

Mis sur le fait accompli,et la trahison de sa femme dévoilée, le diacre s’est laissé emporter en ruant de coups de points sur son pasteur,qu’il a affirmé suspecter depuis un moment de tourner autour de sa femme. Profitant de l’occasion,le diacre a aussi fait des révélations sur d’autres liaisons amoureuses du pasteur avec des membres féminins de l’église.

Une situation chaotique qui a poussé les fidèles à reprendre leur quête du jour et exprimer leur indignation au pasteur.Malgré l’intervention des sages de l’église,le pasteur n’a eu personne pour le comprendre,car d’autres témoignages ont corroboré ceux du diacre et des deux fidèles .

Didier Tumba