Kinshasa : le riz et semoule de maïs avariés en provenance de Lufu interceptés à Kimbanseke

Les services vétérinaires de la commune de Kimbanseke, à Kinshasa, ont intercepté lundi 14 décembre, une quantité importante des sacs de riz et  de semoule de maïs avariés en provenance de Lufu, dans la province du Kongo Centrale.

  1. Moliano, responsable de service vétérinaire de la commune de Kimbanseke qui l’a révélé mardi 15 décembre à l’ACP, a indiqué que ces sacs de riz et semoules de maïs  avariés ont été interceptés par ses services à leur déchargement dans un camion au niveau du quartier Pascal, dans la commune de Kimbanseke.

Il a signalé que le chauffeur de camion avait déjà déchargé d’autres sacs dans d’autres quartiers, précisant que les enquêtes sont en cours pour mettre la main sur tous les autres sacs de riz et semoules de maïs restants.

Les sacs saisis, a-t-il dit, sont consignés dans le bureau communal de Kimbanseke en attendant leur incinération. M. Moliano a saisi cette opportunité pour inviter la population à la vigilance pour ne pas se procurer des produits impropres à la consommation surtout à la proche de grandes fêtes de fin d’années.

Le marché Lufu est situé dans le territoire de Songololo, territoire de Banza-Ngungu, district de Cataracte, aux frontières entre l’Angola et la province du Kongo Centrale, en RDC.