Kinshasa à l’abri de rupture de stocks en produits vivriers pendant les festivités de fin d’année

Le ministre de l’Economie nationale, Modeste Bahati Lukwebo a indiqué lundi 14 décembre que la ville de Kinshasa ne connaîtra pas la rupture de stocks en produits vivriers de grande consommation pendant les festivités de fin d’année, à l’issue d’une tournée d’inspection dans  les principales chambres froides de la capitale, indique un communiqué de cette institution parvenu mercredi 16 décembre à l’ACP.

« Je voudrais me rassurer de la quantité des produits vivriers disponibles dans les entrepôts afin d’éviter des spéculations sur les prix et garantir le panier de la ménagère pendant et après les festivités de fin d’année », a déclaré M. Bahati qui a fait savoir que la visite d’inspection s’inscrit dans le cadre du social prôné par le président de la République, Joseph Kabila.

A l’issue de la ronde des entrepôts tenus par les dépositaires, notamment FC Congo, Congo frais, Egal, Socofrais, Inalca, Socimex, Congo Futur, Mino Congo, Sokin et tant d’autres sociétés spécialisées dans l’importation des produits vivriers, le ministre Bahati leur a rappelé l’obligation de livrer à la consommation les produits de bonne qualité et en quantité suffisante et soigner les conditions de leur conservation. Il les a invités à cultiver le patriotisme dans les transactions commerciales. Modeste Bahati s’était fait accompagné dans cette ronde de son secrétaire général à l’Economie, M. Kalala.