Kinshasa. Des Kuluna mettent du chanvre dans le café du deuil et dépuillent tout le monde!

Les Kuluna, surnom donné aux gangs de rue de Kinshasa, ont réussit un « exploit » incroyable dans une veillée funeraire dans la commune de Barumbu à Kinshasa.

Depuis quelques années, l’organisation des funérailles a connu de profondes mutations en Rd-Congo, particulièrement à Kinshasa. Jadis, les gens observaient une attitude de recueillement et de compassion pendant les obsèques d’un être cher, d’un parent, d’un frère ou d’une connaissance. Les choses ont changé de nos jours. Les lieux de funérailles sont plutôt devenus des lieux de réjouissances populaires où l’on assiste à des scènes spectaculaires: des danses et des chansons obscènes, l’exhibition des fringues à la mode, la consommation abusive de l’alcool, des rencards entre amoureux, des bagarres violentes entre gangs des rues communément appelé «Kuluna», sont là les faits qui caractérisent les funérailles dans la capitale RD- Congolaise.

Habitués à débarquer sans invitation à n’importe quel évènement, ils ont réussit à introduire du chanvre dans du café habituellement distribué aux participants.

Plusieurs personnes se sont retrouvé ivres mort  et dépuillées de leurs biens quelque temps après avoir bu du café.

C’est après avoir constaté un silence « bizarre » que des vosins de la maison communale ont appelé la police.

Les hommes en uniformes sont malheureusement arrivé en retard, tous les biens de valeur ont été emporté par des Kuluna.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire