Un mur s’écroule sur une fillette de 2 ans à Kinshasa : c’est la mort !

Un drame, s’est produit le mardi 05 mai 2015 au numéro 35/D, au quartier Maindombe, dans la commune de Matete à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Une partie du mur d’une parcelle est tombée sur une fillette de 2 ans, la tuant sur le coup.

Selon plusieurs témoins, cette mort serait causée par la bailleresse, qui aurait bloqué la porte de sortie de sa parcelle à sa locataire, qui voulait quittait les lieux à cause des tracasseries à répétition.

On laisse entendre que Jocelyne, la locataire, réclamait la restitution de sa garantie locative depuis plusieurs mois, à cause du caractère invivable de sa bailleresse. Mais celle-ci faisait la sourde oreille, obligeant la demanderesse à rester jusqu’à l’épuisement de cette garantie locative.

Le mardi 05 mai, après une énième disputé, Jocelyne aurait décidé de partir coûte que coûte, abandonnant même l’argent qu’on devait lui restituer. Sa bailleresse, comme par le passé, se serait opposée, une fois de plus contre son départ. Et, pour l’empêchait de sortir, elle aurait fermé le portail de la parcelle à clef. Mais la locataire, qui n’entendait pas se laisser faire, a tenté le forcing. Au moment où les deux dames se disputaient, un pan du mur, visiblement « fatigué » s’est écroulé et s’est abattu sur la petite Kellyna, deux ans, qui traînait par terre. Le corps de l’enfant a été transféré peu après à la morgue de l’hôpital Saint Joseph. La police est arrivée peu après pour se saisir de deux belligérantes.

Par Bethy Zamayo, via Le Phare

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire