Miracle à Kinshasa: « Stérile » pendant 15 ans, elle accouche de « triplés »

Le vendredi 01 mai 2015, une grande clameur a envahi le Camp Tshatshi vers 6 heures du matin. Elle provenait de la maison d’un militaire qui sautait de joie comme un lauréat de l’Examen d’Etat.

A un moment donné, il s’est même roulé par terre. En l’espace de l’éclair, sa tête était complètement couverte de farine de manioc et de maïs. Un grand cercle venait de se former autour de lui, constituée d’une foule de badauds dansant et chantant, comme lui, à tue-tête, aux cris de « Alongi na ye eee… alongi na ye » (il a gagné !!!).

Renseignements pris, on allait apprendre que la raison de cette euphorie n’était autre que la naissance des « triplés » dans la famille de l’heureux époux et père. En effet, Maman Naomie, son épouse, taxée de « stérile » pendant 15 ans et victime d’interminables railleries, venait d’accoucher de trois jolis bébés. Quelques instants plus tard, plusieurs proches parents du couple sont venus rejoindre le nouveau papa. Et la fête a continué toute la journée, jusqu’en fin de soirée. La bière a coulé à flots, en attendant la sortie de Naomie de la maternité. On rappelle qu’il y a quelques mois, un test d’écographie avait confirmé la présence de trois fœtus dans son sein. Mais, l’information était tenue ultrasecrète, jusqu’à la délivrance.

Par Clément Kabobo

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire