Unikin : le recteur dément la rumeur d’un délogement des étudiants des homes

Le recteur de l’Université de Kinshasa (Unikin), le professeur Labana, a démenti jeudi 5 mars la rumeur d’un futur délogement des étudiants des homes. Selon lui, cette rumeur est née suite à la suspension, par le rectorat, de l’octroi de nouveaux contrats de logement dans les homes. La décision avait ainsi été prise après un incendie survenu au home 80 ou sont logées les étudiantes.

La rumeur est partie mardi dernier du home 30. Certains étudiants ont affirmé qu’un moratoire de deux mois a été lancé pour libérer tous les homes.
Selon l’un d’entre eux, la nouvelle a été entendue sur la bande passante d’une chaîne locale.

«Ici, il y a ceux qui viennent de loin, de toutes les provinces, à Kinshasa. Ils n’ont pas où aller. Ils veulent nous déloger alors que nous sommes en plein cours et d’autres en pleine session d’examen», a-t-il expliqué.

Cette information a coïncidé avec la suspension de l’opération d’octroi des nouveaux contrats de logement.

Pour couper court à cette rumeur, le recteur de l’Université a convoqué les responsables des étudiants.

Le professeur Laba assure qu’aucun étudiant inscrit régulièrement ne sera délogé. Il annonce par ailleurs la reprise de l’opération d’octroi des nouveaux contrats de logement.

«Imaginez-vous, l’aile du home 80 des filles a té incendié. Sur les 105 filles, seulement 5 avaient des contrats. Alors, nous avons suspendus. C’est comme ça nous avons dit vous reprenez les logements en respectant la priorité donnée aux finalistes et pré-finalistes», a-t-il expliqué.

Le recteur de l’Unikin a par ailleurs déploré la destruction des pare-brises de quelques véhicules des professeurs par des étudiants en colère.

Il dénonce des tentatives pour amener les étudiants au soulèvement, invitant ces derniers au calme et à la vigilance.

Radio Okapi

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire