La montagne Kilimankobo située aux environs de Kasumbalesa, dans la province de Katanga, est devenue depuis un temps un lieu de pèlerinage des magiciens et féticheurs, a constaté l’ACP.

Pourtant, cet endroit est régulièrement fréquenté par des serviteurs de Dieu de différentes communautés de la contrée qui y organisent souvent des veillées des prières d’onction pour les uns et de délivrance pour les autres. Cette montagne, au sommet de laquelle est plantée une croix attire l’attention touristique indéniable.

Des objets servant à des cérémonies occultes tels que des bouteilles de la bière Simba, des bougies allumées, des pagnes neufs des bouteilles de parfum, des enveloppes ainsi que des billets de 50 ou de 100 Francs congolais sont trouvés par ceux qui s’y rendent.

Au mois d’avril dernier, des pantalons, des chemises des billets de dollars américains et bien d’autres choses de valeur étaient également trouvés sur le lieu. Devant cette situation, le chef de Kasumbalesa -village, Tshida Midi, a interdit à sa population de gravir la montagne. ” Quiconque osera y aller sans autorisation préalable, ne s’en prendra qu’à lui-même “,a-t-il prévenu.

D’autres objets servant à des cérémonies mystiques ont été également découverts le mois dernier au cimetière Mutundu de Kasumbalesa-village. Il s’agit des bougies, d’une assiette remplie du riz au poulet bien préparé et des billets de 100 dollars américains.